Sortie, je profite d’être deux !

Hier, nous sommes ressortis avec Ténébra et Lulu. Nous avons fait moins de dénivelés que la première fois, mais 2 km de plus ^^. Nous sommes également allés aux 3 allures ! Le pauvre Sébastien a eu un peu mal aux adducteurs ^^
Ténébra a donc travaillé les 4 jours, et Dipti 2.
Cette semaine, nous n’avons pas travaillé dans le rond de longe… Néanmoins, j’ai retenté de sortir Dipti seule, du pré… rien à faire… ça rend Ténébra complètement folle. Elle a remarqué qu’un des poteaux de la barrière bouge lorsqu’elle s’appuie très fort dessus ! Du coup, le premier soir je ne suis pas allée loin… le deuxième soir, j’ai mis un fil, sans électricité… normalement Ténébra (contrairement à Dipti) respecte tous les fils ! mais bon, là, sous l’effet du « désespoir », elle y serait peut-être allée… J’ai pu aller plus loin ! Je vais donc ressortir, et peut être monter, même si ce n’est pas loin ! Il faut aussi habituer Dipti ^^ !
Ce matin, ma fille est dispo (pas trop tôt quand même^^). Nous allons chercher les deux juments et préparation à l’extérieur, on a un super emplacement et ligne d’attache^^. Direction Béhoust, vers l’étang, une direction que je connais mais … j’ai tout de même trouvé un petit chemin inconnu !! Nous sommes parties au ralenti ! Même Ténébra !! Moyenne en déplacement à 4.9 !! (Nous avons fait principalement du pas mais qd même !!) …

Dans la forêt de Béhoust, les juments pistent ^^ ! En cette saison, la forêt change de couleur, et selon l’exposition du soleil, nous avons l’impression de nous trouver dans des forêts différentes ! Pas seulement par les couleurs, mais aussi parce que nous voyons des végétaux différents !
Nous croisons, également, deux cavalières, Dipti s’est redressée et veut leur dire bonjour ^^

Nous arrivons sur la voie ferrée. Il y a eu un train avant notre passage (nous étions encore loin mais nous l’entendions), et également après… là, nous n‘étions vraiment pas loin !! Dipti traverse toujours doucement, en regardant où elle pose les pieds ! Ténébra ne se pose pas de question ! Moi, ma seule peur, c’est que la sonnerie se déclenche quand nous sommes entre les deux barrières !…

Comme Marie-Alexia, loin devant, a loupé la première à droite, et que je n’avais pas envie de faire demi-tour, cela nous permet de redécouvrir un chemin. Après la forêt, la plaine, le soleil, un peu de ville ^^
Nous arrivons sur l’allée des pommiers (pas celle de Taco, où d’ailleurs ce sont des poiriers^^).
Jusqu’à présent, elles n’avaient pas fait gaffe aux pommes ! aujourd’hui si !! Dipti a remontré son caractère quand elle ne veut pas quelque chose… ou à l‘inverse ^^ :D. Elle avait repéré une deuxième pomme au sol et la voulait, mais je lui demandais d’avancer ! Comme devant une barrière, madame, gratte du pied, secoue la tête mais… accède à ma demande ! Un magnifique chat était tranquillement couché sous l’arbre, et nous a regardé passer sans bouger d’un iota !!

Nous repassons la voie ferrée, mais cette fois par-dessus. C’est une première fois pour Dipti, mais sans inquiétude ^^ ! Elle regarde bien des deux côtés, en dressant la tête, le mur devait être un peu haut^^.
Dommage qu’aucun train ne soit passé ^^.
Un moment, en arrivant dans le milieu « urbain », il y avait un bruit de tronçonneuse sur notre droite, un camion arrivant en face et des voitures derrière ! Dipti serrait les fesses, surtout quand le camion avec un engin qui dépassait nous croise !
201.09.15.Tenebra.Dipti.Orgerus.Behoust.u
Après le grattage et non de la tête, aux pommes, j’ai eu le droit à son petit levé de cul au départ du galop … En fait, si elle ne part pas à la voix, je serre un peu les jambes et ça…elle n’aime pas du tout ! Puis dans le pré… elle ne bouge pas quand je lui demande (Marie-Alexia donnait des carottes aux garçons), je lui mets une tape sur les flancs…. Elle pousse un petit cri et lève un des postérieurs (sans me viser, juste levé) …. Ben non, ça je ne veux pas ! donc… et bien tu vas bouger ! Elle a très bien compris, car, elle a le caractère qu’elle a, elle reste une supère jument que j’adore !
Pure + joint pour Ténébra et un petit litre de granulés pour Lulu, le seul qui a fondu légèrement ^^ , puis nous nous rentrons…manger… notre quatre heure 😀 !

https://connect.garmin.com/modern/activity/3016301884

Belle petite sortie !

Pour Ténébra, on attaque la troisième journée. La première était de 12 km, la seconde 6km (reprise pour son compagnon Lueto, donc dénivelés mais peu de km^^) et aujourd’hui 15.5 km.
Je prépare les deux juments et vais chercher ma fille sur son lieu de travail (1.6 km). Elle n’était pas au courant^^… Le magasin est fermé mais les juments font sensation sur les jeunes employées ^^. Marion demande si elle peut faire un tour, elle n’y croit pas quand je dis oui, sur Ténébra ! Et hop un petit tour sur le parking. Sauf que Dipti tenu par Marie-Alexia commençait à « râler » et Ténébra se retournait en râlant aussi, du coup Dipti a suivi ^^ (je n’allais pas prendre de risque avec une personne en selle !). J’avais mis les sacoches pour mettre les affaires de Marie-Alexia (surtout les chaussures et qu’elle puisse y ranger son sac à main).
Pendant qu’elle se change, Dipti se découvre dans la vitre ! C’est trop drôle car après elle cherchait sur les côtés ! C’est une jument très curieuse, elle regarde toujours partout et s’arrête dès qu’il y a d’autres animaux ! Comme avec les moutons, que nous croisons souvent lors de nos balades.


Dipti est souvent devant, les premiers moments étaient un peu compliqués ! Elle ne voulait pas trop avancer ! Par contre, après, elle est passé de 5 à 6km/h !
Nous avons croisé des piétons, ils étaient nombreux avec bâtons et sac à dos mais… le sac à dos rouge n’a pas dû lui plaire car elle partait sur le côté puis s’est arrêté net et le regardait avec insistance, jusqu’à ce qu’il passe. ^^ Nous avons croisé aussi deux fois des motos, supers sympas ; la première fois Dipti n’était pas fière^^ Elle n’avait jamais eu autant de motos à la fois !


Nous passons notre gué avant Osmoy, bien moins plein que la dernière fois ! Ténébra n’aime pas être derrière, pas facile pour Marie-Alexia^^ Dipti, donc en tête, hésite moins que d’habitude, elle tente quand même d’aller sur le côté droit ! Puis elle se permet d’attraper une branche et de rester quelques instants à l’arrêt avec les 4 pieds dans l’eau !


En passant dans le bois de Taco, rien de tel que l’exercice de séparation ^^ ! Dipti qui était en tête juste avant la séparation, se fait allègrement doubler ^^ ! Chacune se surveille du coin de l’œil, jusqu’à ce que Dipti redouble. Je demande à Marie-Alexia de rester le plus longtemps possible au pas et moi je passe au trot. Pour le coup, c’est le top avec Dipti, elle avance sans se poser de questions, sans se retourner !
Ténébra reste un peu au pas, jusqu’à une certaine distance (on la voit sur la vidéo) ^^.
Lorsque nous arrivons devant l’ancien pré, c’est la cacophonie ^^ ! Dipti commence, Naomie répond, au tour de Ténébra et, au loin Limpio et Gaia (revenus au galop le plus près possible) s’y mettent…et on refait un tour ^^
C’est bien de repasser par-là, après ce départ « précipité », car je m’aperçois, aujourd’hui, que ce que j’ai est tellement mieux (et pour moins cher au final^^), y compris pour les pieds des juments ! Donc, comme je disais avec le voisin, aucun regret !
Nous passons par l’école pour éviter un peu de route, c’est jour de brocante, du monde et des choses à regarder pour notre curieuse de Dipti ^^ !
Sur le reste du retour, pareil, elle reste devant, trot et petit galop (avec un coup de cul sur le premier…décidément elle a pas mal de point commun avec sa mère au même âge !! ^^).
Demain, ce sera petite sortie pour Ténébra et Lueto, et travail (sans doute) au rond de longe pour Dipti.

Ténébra envers Dipti…toute une histoire !

Hier, j’ai donc sortie Ténébra seule ! Ce qui n’était pas arrivé depuis des mois ! Elle était très, très motivée et allante ! J’ai préféré rester au pas… Elle a fait entre 7.5 et 8 km/h pendant 8 kms !
Ce matin je décide de sortir avec Dipti, je suis seule. Dipti n’est sortie seule que 2 fois, et il y a longtemps^^.
Elle suit sans se poser de question, je l’attache pour le pansage, à l’extérieur du pré. Et là….
Par ce que je suis en train de voir, je me dis que je ne vais pas seller Dipti….
Ténébra est déchaînée derrière la barrière…Pour rappel, elle a déjà sauté la barrière de son précédent pré pour rejoindre Dipti ! Celle-ci est plus haute mais je la vois, la pousser, puis aller vers la clôture, plus basse mais en barbelés…. Avec juste un double fil que j’ai ajouté pour mettre de la distance… Je ne suis pas rassurée mais je continu le pansage de Dipti, qui est très sage ! Ténébra continu de hennir et faire quelques allers-retours au galop, lorsque je commence à m’éloigner, au moins, elle n’est plus contre la barrière. J’emmène Dipti jusqu’au pré d’hivers ou je la laisse brouter un peu. Elle, elle est plutôt sereine !

Je ne tarde pas trop mais, ça semble plus calme, je n’entends plus les hennissements… bon, en fait, je crois que ce n’était qu’à cause de la distance^^ parce que lorsque je reviens sur le chemin, je la vois galoper et hennir, de long en large et en regardant vers le bas du pré par moment !
Je fais un aller-retour le long de la clôture, me rééloigne mais pas de sa vue…et rentre.
J’ai du mal à ôter le licol de Dipti car Ténébra essaie de passer en dessous pour se mettre d’abord entre Dipti et moi, puis entre Dipti et la barrière…


Plus personne ne sort !

Si je ne rentre pas trop tard du boulot, cette semaine, je pense sortir, au maximum, Dipti du pré, juste un petit tour pour réhabituer Ténébra ! Ce n’est pas gagné ! ^^

Petite sortie aux trois allures !

Dimanche, intégration de Lueto faite sans heurt ! Il se barre vite et n’insiste jamais ! Moi qui pensais devoir tenir Ténébra, en fait c’est Jojo qui mène la danse ! C’est SON troupeau et personne n’approche ! Il coupe la route à Warou dès que celui-ci tente une approche (qu’il réussira lors des soins^^), et empêche Lueto d’aller trop près des juments !


Chaque jour, Lueto se rapproche du lieu « abri » du groupe !
Hier, Vincent m’a confirmé que pour les pieds, il manquait encore un peu de « matière » mais que pour la rando pas de souci, en privilégiant les bas-côtés.
Après 3 jours de repos, aujourd’hui, nous sortons. Quand nous arrivons au pré, Lueto a continué son approche !
2018.07.04.Dipti.Tenebra.Orgerus.Taco.a.jpg
Par contre je trouve sa position, un peu bizarre, on a l’impression qu’il tend sa jambe gauche, j’en ai parlé à Seb, car je n connais pas encore les habitudes de ce cheval (même si je m’en suis déjà occupé plusieurs fois, là les conditions sont différentes^^).

Il ne boîte pas et n’a pas de blessure. Il suit le groupe quand nous remontons avec les juments, et Jojo, comme d’hab, ne bouge pas de sous son arbre et henni !!! Warez, pour la deuxième fois parvient à se mettre entre Dipti et Ténébra !!
Les yeux de Dipti coulent davantage avec le masque, du coup j’arrête de lui mettre, en plus elle le vire, comme Jojo, depuis deux jours ! !
Nous repartons pour 16.63 km dont 4.5 à pieds. A la base, le tracé en fait 15, mais nous avons fait un détour pour éviter le petit gué, où je dois redescendre ! (Mon genou étant un peu douloureux aujourd’hui, on évite des exercices forçant dessus !)
Les juments, malgré la chaleur, semblent en forme. Le parage ayant été effectué d’hier, j’opte pour une balade pas trop grande ^^. Ce sera donc une sortie vers Tacoignières, j’en profiterai pour passer devant chez une copine (bon qui était absente… mais j’ai vu sa nouvelle jument).
Cette fois Antoine ne monte pas très longtemps avant moi ! Je voulais faire le « grand » gué montée ! Et j’ai été surprise car, elle n’a pas trop hésité ! (Bon, elle se dépêche de sortir encore un peu^^)
Nous rencontrons quelques camions, dans l’ensemble ça va. Pourtant, quand nous sommes partis ce matin, je la trouvais « stressée », j’avais l’impression qu’elle se sentait sans arrêt avec quelqu’un derrière elle ! J’ai donc fait quelques beaux écarts (style un portail blanc mais dans un renfoncement !), et quelques démarrages où j’ai bien senti l’arrière main pousser !!
Par contre, elle m’a donné de superbes galops et aux deux mains, c’est une première !! J’ai l’impression de « décoller » davantage sur son galop à main droite, comme si elle était sur ressort !
Sur la ligne des eaux, je dis à Antoine qu’il peut prendre le galop, je verrai avec Dipti ! Elle se laisse pas mal distancer maintenant, sans paniquer ! Nous partons donc au trot. Puis elle accélère, le garde un bon bout de temps et… « tombe » dans le galop ! c’était hyper agréable ! Elle part à la voix, mais c’est toujours un départ « poussé », là, la transition était d’un fluide !!
Dans la forêt de Taco, nous profitons de ces deux allées parallèles pour continuer sur les « séparations ». Dipti regarde encore un peu. Ensuite, nous prendrons un bout de route qu’elles ne connaissent pas trop, mais c’est pour rattraper la ligne des eaux en repassant par la plaine.

J’ai donc pu voir la nouvelle jument d’une copine (abs), elle a bien henni à notre passage, s’est approchée mais pas trop quand même ^^ !
Sur le chemin du retour, là où nous passons derrière le pré, Dipti répond à Jojo, et semble regarder s’il n’y aurait pas plus court que de devoir faire tout le tour, surtout quand, en plus, il y a de gros engins bizarres ! !

C’est Antoine qui me prévient de son arrivée, du coup, sur la vidéo, je dis un vilain mot ^^ :D. Je préfère mettre les juments dans le champ (heureusement c’est la bonne période^^), vu comme la route est étroite ! Et bien, elles n’ont pas bougé.
Nous finissons notre balade tranquille, pansages et soins. Bouffe pour Lueto, qui a compris dès mon deuxième appel que le seau était bien pour lui… Sauf que les juments sont venues aussi et Jojo s’est précipité sur le cul de Lueto (sans le toucher bien sûr). Antoine a montré le stick, tout le monde est reparti « vexés » sous leur arbre ! Lueto a pu manger serein ! Demain repos, mais que pour les chevaux ^^

Vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=WzZkHSG22bs&t=0s&index=2&list=PLCsshbBiGti_VSfOZR4IfSWSHn9jK6VM9
Tracé : https://connect.garmin.com/modern/activity/2825730584

Antoine a la carte (papier, bien sûr) !

Si Antoine se trompe un peu pour les distances au départ, il devient un as dans les heures qui suivent !
Nous décidons donc de partir jusqu’à l’Etang neuf, et bien après.
La première difficulté est ce pont « dangereux » qu’il ne faut prendre qu’à pied ! Connaissant l’attitude de Ténébra sur ce pont, je passe Dipti en tête. Elle ne bouscule pas, tente une ou deux fois d’accélérer mais franchement elle n’est pas hyper stressée, et du coup, Ténébra, derrière, est « maintenue ». Au retour, même pont, Dipti est carrément sereine, en arrière de moi ! Nous faisons 5 km avant de monter.


Du côté de l’étang, il y a trop de moustiques et peu de km de fait pour s’arrêter pour manger. Je me dis que vers le petit château, ça devrait être sympa ! Oui mais… TOUT est fermé !! Nous avons essayé par différents chemins de rattraper le tracé passant derrière le château, rien à faire…du grillage partout ! Par contre, nous avons eu un beau chemin de sable ou Ténébra a failli se rouler ! et tous les chemins testés étaient en fougères… (ils vont disparaître…). Le point positif de ce détour, c’est la vue !

Agacés, nous nous retrouvons sur le même chemin qu’à l’aller… Vu le nombre de km effectués, nous décidons de manger, il y a une table de pique-nique…mais assaillis de moustiques, nous mangeons en marchant ! Quand je veux sortir la bouteille d’eau, je fais attention, mais le bruit de la bouteille fait un peu sursauter Dipti…mais quand je la range c’est un vrai bond sur le côté, car j’ai fait un gros bruit et en plus la sacoche a bougé sur son épaule…
Petite désensibilisation immédiate, que je refais à pied…Quand je sors les cerises, c’est la même ! et hop désensibilisation… et Dipti adore les cerises !
2018.06.30.Dipti.Tenebra.Etang.Neuf (22)
Je me dis qu’après le pont (qui était prévu aussi pour le retour), nous pourrons reprendre le tracé. Antoine se prend une branche (assez grosse) dans le pied, et quand il la relâche, Dipti se la prend en plein poitrail… Autant dire qu’après, dès qu’elle entendait une branche sur Antoine, elle ralentissait !
Du coup j’ai eu quelques bonds ou écarts…. Elle passe les barrières, celles où nous passons sur un côté, correctement et pour celle où nous devons passer au milieu, elle passe mais accélère encore un peu pour le postérieur…
A notre arrivée, cette fois les garçons étaient à la barrière, après avoir hennis !
2018.06.30.Dipti.Tenebra.Etang.Neuf (23)
Ténébra comme d’habitude, se roule après avoir mangé son articulation + et sa carotte, puis (contrairement à d’habitude) se dirige rapidement vers le bas (côté eau d’abord). Tout le monde met un petit moment avant de suivre, Dipti trotte, et s’arrête d’un coup… pour se rouler… puis elle chasse Warou ! et rattrape sa mère… Nous, nous rentrons épuisés, transpirants, mais ravis !
26,47 km, dont au total 7 à pied, au lieu de 22.60 à cause de cette boucle, mais les juments trottent encore au retour dans le pré alors tout va bien !
3 jours de repos à venir : demain, normalement Lueto rejoint le troupeau ! Lundi j’ai un rendez-vous et mardi c’est le maréchal pour les 4. Mercredi, jeudi et vendredi, nous pensons refaire pareil 2 grosses entrecoupées d’une moyenne.
Entrainement à suivre !
trajet : https://connect.garmin.com/modern/activity/2815932105
vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=xU37O38hMvM&list=PLCsshbBiGti_VSfOZR4IfSWSHn9jK6VM9&index=1

A l’aventure…

Cette sortie est avec une partie de l’itinéraire tracé et une partie aventure ! C’était top !
Nous partons donc, d’abord sur la partie tracée, je veux emmener Antoine à l’étang de Béhoust.


Nous faisons le tour de l’étang et, après …c’est l’aventure !
Toujours de magnifiques endroits dans cette petite forêt ! Quand nous en sortons c’est pour passer entre deux champs, dont un clôturé !


Un peu plus loin, il y a un feu ! Ténébra passe sans souci et devant Dipti. Dipti se met très à droite, après avoir fait un bel arrêt bien avant la grosse fumée, et tente d’accélérer un peu, mais elle reste calme !


Plus loin, nous devrons faire demi-tour car il y a une grande barrière, elle est ouverte, mais ça fait vraiment propriété !
Juste après le feu, nous arrivons vers un autre petit étang (l’eau est de couleur moins jolie^^), avec comme une île au milieu. Par contre, il y avait une quantité de canard impressionnante, et pas mal se sont envolés du bord, ce qui a fait sursauter, plusieurs fois, Dipti ! Nous passerons également, dans un tunnel, sous la voie de chemin de fer, Dipti ne dit rien.


Nous arrivons sur Garancières. Pour aller vers Béhoust, en évitant de prendre la départementale, nous prenons la direction de Flexanville. Nous avons aussi un peu de route, mais moins passante. Ensuite, passage devant Auchan et nous récupérons le GR.
2018.06.28.Dipti.Tenebra.Garancieres (17)
A la sortie de la ligne des eaux, j’ai dû descendre pour que Dipti passe la barrière, très étroite il est vrai, et le cheval, d’ordinaire très agressif, est venu. A pied, elle passe sans souci !
Quand nous passons derrière le pré (la partie du bas, visible de la route), les garçons nous ont bien vu ! Dipti répond et couperait bien à travers champ !
Nous faisons le pansage près de la voiture, les garçons mettent un moment avant de remonter ^^
Soins pour Warou, Ténébra mange son articulation+ ^^. Quand nous repartons tout le monde est encore en haut !
Le premier galop demandé à Dipti, n’a pas duré longtemps mais a duré un peu plus que la sortie précédente. Je pense qu’elle n’avait pas trouvé son équilibre, et du coup, moi non plus ! Un peu plus tard, on a l’occasion d’en refaire, les deux, et en plus aux deux mains, étaient extra !! J’ai cru me trouver sur Ténébra dans un beau galop allongé ! Ténébra a également fait le plus petit galop de sa vie !! C’était magnifique ! un beau petit galop rassemblé, juste à côté de Dipti au trot !
Je suis trop fière de mes juments ! (et de mon fils qui a si bien tenu Ténébra, sans forcer).
18.27 km dont 4 à pied. Dipti m’a donc portée 14 km ^^ Nous sommes partis très lentement mais la moyenne en déplacement est de 5.7.
https://connect.garmin.com/modern/activity/2810895449

 

Sans itinéraire et qu’avec Ténébra 😊

Antoine devant travailler son bac français, hier c’était journée repos et, aujourd’hui, j’ai juste pris Ténébra. Je voulais vérifier un chemin, et si c’était le bon, ce serait direction l’étang de Béhoust.
J’ai marché 4 km/ 14.69, mais avec deux belles montées ! Nous avons fait le tour de l’étang et découvert de supers beaux chemins dans cette petite forêt. Dommage que la plupart soient privés, je vais tâcher de joindre le proprio pour lui demander la permission d’aller partout. Il paraît qu’il tolère les chevaux, mais bon, si j’avais sa permission 😊 . (on ne voit jamais bien les dénivelés sur les photos^^)
3 km à pied pour arriver jusqu’à l’étang.


En selle pour faire le tour !


On traverse la voie de chemin de fer (dans la forêt^^), et le village, bien tranquille ! Par contre dans la forêt, j’ai croisé pas mal de piétons, de coureurs, de cyclistes !


Pour le retour, nous passons par le bas du pré, de la route on les voit très bien sous leurs arbres. J’ai eu le « malheur » de dire « coucou » ! et là…ça s’est mis à hennir dans tous les sens (les miens, les chevaux juste à côté) et même l’âne s’est mis à braire !! Ténébra répondait et n’avançait plus ^^ !
Tout le monde s’est bien habitué à ce pré. Quand je suis venue chercher Ténébra Jojo est resté en bas (en hennissant forcément), jusqu’à ce qu’on arrive à la moitié du pré, là il a rejoint tout le monde mais, que pour quelques pas, car ils sont tous redescendu ! Quand nous sommes revenues, je pense qu’ils n’ont pas fait la relation « quand on les voit passer, c’est qu’elles arrivent », personne n’était là ! Ténébra surveillait mais sans rien dire. Je lui donne son « supplément » et lui enlève le side. Elle descend doucement puis prend le galop en hennissant ! Même arrivée en bas, elle hennissait encore ! Je me demande s’ils ne se sont pas fait engueulés de ne pas l’avoir accueillie !


Soins pour Warou, carotte pour tous et je file !
Un seul demi-tour mais j’aurai pu aller tout droit 😊 https://connect.garmin.com/modern/activity/2800788393

Comment dire… !

Une sortie, de nouveau éducative ! Cette fois nous partons du bon côté, les garçons ont henni un peu moins longtemps qu’hier, mais comme il peuvent nous voir en bas du pré, ils font quelques allers-retours.
Nous préparons les juments à la voiture, en dehors du pré, c’est plus pratique. Au bout de 5 mn, premier « souci », la selle sur Ténébra tourne (enfin penche du côté où elle va tomber…), Antoine s’aperçoit qu’elle n’était pas bien attachée^^ !
Nous partons d’un bon pas (Dipti avance plus qu’hier), vers la ligne des eaux… Première partie, comme hier mais en face, l’herbe est très haute également, mais nous retrouvons très vite le chemin dégagé, pour se retrouver de nouveau dans les hautes herbes, un peu plus loin ! On voit que la longe sur l’oreille, ne dérange absolument pas Dipti ! Elle n’a pas trop mal passé cette première barrière, elle n’a pas bondi quand l’étrier a touché un peu (barrière en métal^^).
Deuxième « souci », après avoir marché plus d’un km, obligés de faire demi-tour car nous nous trouvons devant porte et grillages fermés, bien sûr !
J’essai de trouver par où passer (merci Iphigenie^^), ça nous fait pas mal de bitume…
Troisième « souci » : sur le demi-tour de la ligne des eaux, Dipti qui est derrière moi, arrive très vite sur mon coté et contre moi… je la pousse aux épaules mais elle recommence aussi sec ! Ah oui, normal ! la selle est sur le côté ! Souvenir : Ténébra s’était barré plein cul galop dans les champs la première fois ou c’est arrivé ! Dipti est venue contre moi ! et elle n’a plus bougé le temp que je desselle, avec l’aide d’Antoine 😊
D’habitude je marche 500m et je resserre, là…je ne l’avais pas fait ^^
Quatrième « souci » …Un moment nous avons le choix (enfin croyons-nous^^), le tracé allait tout droit et nous devions aller sur la route un petit moment…mais on avait un super chemin sur notre droite parallèle à la route. Antoine est persuadé qu’il remonte à gauche. Super on le prend, ça nous évite le bitume… sauf que…il n’y a pas de chemin à gauche ! seulement à droite ! Le pire c’est que par la suite on a bien vu un chemin sur notre droite qui rejoignait la route (donc bien à gauche en bas !) …


Nous nous retrouvons à faire une boucle, nous décidons de reprendre le chemin mais cette fois en allant tout droit et en prenant la route. Puis je me demande du coup si avec ces détours nous n’allons pas nous retrouver avec 25 /30 km… Il y a un chemin sur notre gauche, nous le prenons. Nous avons enfin quelques beaux chemins de nouveau !
La carte fait deux boucles supplémentaires mais c’est normal, car nous devions repasser par un carrefour et l’autre carrefour c’est la boucle du chemin/route. Mais comme dans la forêt de Rambouillet, nos chemins ont pris cher aussi avec la pluie !

Nous marcherons 2 km sur le retour, sur la carte ça paraissait beaucoup moins ! et j’en ai encore fait 4 à l’aller ! Vive l’apprentissage des longues rênes ^^ Dipti est trop mignonne, si elle entend que je glisse, ou que la longe s’allonge trop, elle s’arrête et m’attend !

Cinquième « souci » … Nous avons un arbre qui nous bloque, pas assez haut pour passer en dessous et trop pour passer par-dessus. A droite c’est un fossé et à gauche il y a beaucoup de petits arbres, mais je trouve un chemin entre, tout de même. Après toutes les barrières et passages étroits passés, Dipti y va sans se poser de question. Il y aura une dernière barrière, Dipti, contrairement à la barrière précédente ou elle a gratté (j’ai juste dit non et secoué doucement la longe, et…elle passé !), là elle passe du premier coup… Elle baisse toujours beaucoup la tête, comme si « si ma tête passe, le reste passe » ! ^^

Dipti est très sage à l’attache, même quand Jojo et Warou l’appellent à notre arrivée. Deux juments en or !
Rien que pour les boucles, ça vaut le coup d’aller y jeter un œil ^^
https://connect.garmin.com/modern/activity/2795925785

Les sorties, c’est reparti !

Une sortie qui s’est trouvée être, un peu, éducative^^. J’avais descendu d’un trou mon étrier gauche sur Ténébra, mais, sur Dipti, du coup, il est un peu long !
Nous partons avec Antoine avec un itinéraire… Bon, le seul « hic », c’est que nous l’avons pris en sens inverse… et nous avons entendu longuement les garçons hennir ! Ce qui faisait s’arrêter les juments !
En soi, ce n’est pas un drame mais, il est préférable de le prendre dans l’autre sens ! D’abord parce qu’à moins de 4 km, il n’y a pas de montoir (donc j’ai fait mes 4 km à pied^^). Antoine en a profité pour faire un aller-retour au trot et galop.


Pour le premier gué, ça tombe bien je suis encore à pied…enfin, montée, elle l’avait déjà passé.
Elle ne veut pas y aller du premier coup ! Et comme sa mère, même si un autre cheval y va (en plus sa mère !!!), elle n’y va pas ! elles ne suivent pas bêtement quoi 😀 ^^
Je l’accompagne donc mais, pensant qu’une fois les antérieurs dans l’eau c’était bon, je m’en vais trop vite, pour rejoindre le « pont ». Le pont n’est plus vraiment en état !!
Elle essai de prendre sur le côté, puis, se décide à y aller. Contrairement à sa mère, à peu près au même âge, et sur ce même gué, Dipti n’a pas mis 30 mn pour se décider !

Après ce gué, je trouve un montoir mais…je dois redescendre, même pas 10 mn plus tard, car c’est un passage délicat… le petit gué, étroit mais comblé par des pierres (et de l’eau aujourd’hui !!), que les filles ont tendance à sauter… J’ai remarché 1petit km (je ne crois pas plus, je n’ai pas trop regardé), car dans ce sens, c’est moins évident de trouver un montoir !! Il va falloir, d’ailleurs, que j’apprenne à Dipti à se placer au montoir (surtout les fesses), une fois que je suis dessus car, pour le moment, je la place en me déplaçant moi. Voilà deux bonnes raisons, donc, de faire ce tracé dans l’autre sens !
Nous arrivons sur Taco, et là, je profite de ce double chemin bois/plaine, pour un petit exercice de séparation (différent, du trot/galop, d’Antoine précédemment où j’étais à pied !).
Les deux juments se regardent un peu, et Ténébra fini par faire un petit hennissement, auquel répond Dipti ! La digitale, violette, l’a surprise (sur la vidéo, on voit le petit écart) ^^

Nous sommes rentrés par la ligne des eaux (alors… qui a complètement disparue !!, ce ne sont que des herbes hautes ! surtout la première partie), nous avons traversé la voie de chemin de fer, (Dipti n’a pas du tout hésité cette fois !) et quelques minutes après, Ténébra et Dipti se mettent à hennir, Dipti prend le trot et passe devant Ténébra, au loin, nous entendons … les garçons ! Mais là, comme pour Ténébra à Bourdonné, il faut aussi faire le tour !! Ah bah, Dipti sait très bien avancer vite dans ces cas ! Néanmoins, elle reste très à l’écoute et passe rapidement au pas quand je le lui demande.
Une fois au pré, c’est roulade et boire ! Comme d’habitude, Jojo se roule à l’endroit où s’est roulée Ténébra !
En partant, les 4 sont ensembles, mais il y en a trois « collés » !

Direction décathlon, pour récupérer les tentes que nous avions fait mettre de côté le mois dernier (pour étaler les dépenses^^). Je papote avec Julie^^ et achète également des sacoches de pommeau pour Antoine. Normalement, il n’y a plus que des petits trucs, style les piles, à acheter. Plus qu’un mois !!!

 

Ahh un itinéraire « respecté » ^^ !

Cette fois, nous sommes restées sur l’itinéraire prévu ! Un seul petit détour, car je voulais éviter la route !
Je trouvais Ténébra plus lente, mais en moyenne de déplacement, c’est quand même du 6.6 !
Certains carrefours portent de drôles de noms ^^ ; comme la sortie précédente, nous avons trouvé toutes sortes de chemins (retour sur une partie des chemins déjà découverts). Aujourd’hui, nous avons eu beaucoup de chemin en herbe (et eau !). Nous avons eu encore de beaux dénivelés !


Et toujours des chemins qui ne ressemblent pas à des chemins ^^
Sur la barrière que nous avions eu, Antoine et moi, j’étais à pied, donc facile à ouvrir :D… Aujourd’hui, ne voulant pas descendre, et c’était quand même un bon exercice, je décide de tenter le coup !
L’ouverture, aucun souci, elle se met bien perpendiculaire à la barrière, je peux la prendre, et nous passons. Pour la refermer, la première difficulté, c’est de passer la barrière, grillagée, d’une main à l’autre… contrairement à une corde (ou parfois une barre), on ne peut pas la passer par-dessus la croupe ! Donc pour faire comprendre à Ténébra que ça allait lui passer sous l’encolure, il a fallu un peu de patience^^ ! Et la deuxième difficulté, de ce côté, Ténébra ne voulait pas se mettre en perpendiculaire, de plus, là il fallait pousser la barrière… plus compliquée que de tirer… Mais nous avons réussi !!

Demain, déménagement des 4 chevaux, nous allons à Orgerus, ils vont être content de retrouver 3 hectares ! Pour moins cher qu’à Tacoignières, on aura deux fois 3 hectares ^^ ! Sur le pré d’hivers, il y a même un petit bois ! Il est possible que le pré juste à côté, et qui est communiquant, se libère ! Du coup pour la gestion, il y aurait un peu plus de 4 hectares, entre été et hivers ce serait top !

https://connect.garmin.com/modern/activity/2780826827