Au pré !

Il semblerait que ce ne soit pas le bon moment pour monter ! Chaque jour où je suis décidée, il arrive quelque chose qui me fait clairement changer d’avis…
Jeudi, ma nouvelle selle arrive, 5 minutes après avoir eu confirmation et avoir décidé que je monterai dès le lendemain comme c’est un jour de récup/repos… une douleur intense m’a prise au sacrum, qui a durée une heure. J’avais fini par dire : je m’en fous, quelque soit la douleur je monterais !
Vendredi, après les différentes courses… et avant mon rendez-vous avec Sophie, je suis prête, en tenue, le matos dans la voiture… J’ai 3 sangles… mais trop grandes ! je prends du coup des photos après leur avoir fait un bon pansage et les pieds. Aujourd’hui je n’ai pas la voiture comme j’ai besoin, je passe du temps dans la cuisine…vu les évènements, je décide donc de ne pas monter…
Ce n’est pas grave, j’ai fait de longs pansages, qu’elles semblaient avoir bien envie car j’avais ouvert le SAS et elles avaient le choix de venir ou pas… J’ai fais les soins de Warou et je suis allée voir Lueto. Un peu moins sur la défensive, il semble même apprécier grandement ! Lorsque je passe derrière lui pour faire son autre côté, il ne cherche pas à sortir du paddock (porte ouverte, pour lui laisser le choix !). Il y est resté un bon moment…


Jojo pansage rapide, pas vraiment en demande, ils ont eu hier par Sophie, et il perd peu ses poils, il préfère le râtelier. Warou en redemande… c’est lui qui en perd le plus, suivi de Ténébra.


Puis je prends ma chaise et m’installe dans le SAS, ouvert.


Dipti, forcément, curieuse, vient ! Ténébra n’est pas loin. Et puis, d’un coup Lueto, décide de venir aussi dans le SAS !!
Ténébra, immédiatement, arrive vers lui, les oreilles en arrière…sauf que…je suis là ! ^^ je l’éloigne, elle part en boudant ! Mais elle le surveille en baissant les oreilles, par moment !


Il est resté un bon moment-là, avec Dipti ! Elle a tenté deux fois de le faire sortir quand même ! dans ces cas-là, je suis là, c’est moi qui décide (pour ma sécurité surtout !) : Dipti, tu sors ! Lueto est venu quelques minutes se poser près de moi, avant de partir, vers le râtelier.
Dipti se mettait un coup derrière moi, un coup devant.


Le soleil se cachant, chacun partant à ses occupations, je range ma chaise et retourne aux courses chercher les bricoles manquantes d’hier… de nouveau de la cuisine et…thé/repos !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s