Parfois, il « faut » se fâcher !

Après 3 jours à refaire les clôtures, en ayant une bonne laryngite et en pleine nuit, il y a de quoi s’agacer !

Alors quand la quatrième fois, mes deux juments, se barrent de leur paddock en cassant un piquet… surtout que Ténébra n’avait jamais fait ça !!

Je tombe dans une colère…sans nom ! J’attrape le bâton (parce que le stick est trop loin) et je chasse les juments du râtelier, sur lequel elles sont allées après avoir chassé les garçons…

Ce qui est « drôle » c’est que Lulu et Warou ont compris très vite que ce n’était pas pour eux ! Ils restaient au râtelier, à me regarder et à manger ! Après que je me sois aussi fâchée, un peu, après ces deux-là, qui se poussaient…

Ce n’était même pas par faim, le round était là et quand je suis arrivée, les juments n’étaient pas au râtelier !

Jojo a compris, que ce n’était pas pour lui non plus, qu’après la troisième fois ! A chaque fois, il partait avec les juments…

Je leur disais : « interdit de venir tant que je suis là ! je suis en colère j’en ai marre ! » Elles ont tenté plusieurs fois de revenir, le temps que je répare et range, jusqu’à comprendre et attendre au loin ! Par contre, dès que j’avais passé le portail, elles sont revenues !

Dès le lendemain, et encore aujourd’hui (ça s’est passé le week-end dernier), tout le troupeau était d’un calme !!! J’avais même, en arrivant hier soir, quelque chose d’improbable, Warou aligné à côté des deux juments devant le sas par lequel j’arrive !

Pas un ne bronchait, et les juments surveillaient le moindre de mes gestes et réagissaient très vite ! Comme reculer, sans même que je ne le demande, pendant que j’ouvre le paddock de Warou !

Warou et Lulu sont, de nouveau, côte à côte sans se pousser, et tout semble hyper calme. C’est paisible en général, (sauf quand je prépare les sceaux^^, même quand ils vont attendre devant leur paddock, ou quand je mets un nouveau round. En hivers, le troupeau est souvent plus « remuant » que l’été (même s’il n’y a pas d’herbe à la fin de l’été). Mais en journée, on les voit brouter (ou chercher le moindre brin d’herbe), se reposer, « bronzer » pas loin les uns des autres.

Je suis fâchée, très fort (en paroles et attitude) une fois, ça dure une semaine (bon j’espère d’avantage ^^ !).

Chaque jour, depuis bientôt 3 ans (pour ce troupeau), je les observe, même le soir, dans le noir, je reste un peu à les regarder avant et après les avoir nourris. C’est un régal de voir les évolutions, voir grandir Dipti et de voir ses relations avec sa mère et Jojo changer ! Jojo étant celui avec qui elle est la plus proche.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s