La randonnée du 23 juillet au 4 août J12

Vendredi 03
6h00, je vais remettre du foin aux juments, elles n’ont pas fait de gâchis, j’aurai pu en mettre un peu plus !
J’ai le temps de me préparer un café, en commençant à ranger. Nous avions pris de quoi faire le petit déjeuné mais nous avons oublié le pain !
Quand je prends ma photo de départ, je sais que c’est la dernière…alors profitons en pleinement !
Antoine, en pleine forme décide de tout faire à pied ! Pas sur vu mon genou de suivre… Sur les 20.61 km, je me serais mise en selle 5 km. Dipti était aussi fatiguée !
Par contre, ce sont les deux genoux qui m’ont lâchés le soir ! je ne pouvais plus arquer ! une horreur, il ne me manquait que le déambulateur ! j’ai peut-être abusé ^^
Les agriculteurs avec cette chaleur, arrosent jour et nuit, nous rencontrons pas mal de ces arroseurs, qui font, parfois, de joli arc-en-ciel ^^


Pour les petits Dipti se met carrément en-dessous ! Les gros, c’est une autre histoire ^^. Ténébra n’en aime aucun ! mes juments ne sont pas fan des douches :D. Résultat selle et sacoches mouillées !


Nous retrouvons la plaine et la chaleur, plus nous avançons et plus nous réalisons que c’est vraiment la bonne résolution que nous avons prise ! Nous tombons aussi sur un autre château, à Lierville mais complètement privé !


Et, comme à chaque fois, nous apprécions les forêts ! qui sont si …petites ! 😊 Je profite d’un tronc pour monter.


Un de ces arroseurs faisait un bruit plus fort que les autres lorsque l’eau changeait de côté ! Une espèce de pshhhttt très fort ! Ben les filles n’ont pas aimé du tout !! Je me suis retrouvée à 15 m du truc !! Pourtant Dipti avançait tranquille, Ténébra en main était sur ses gardes… Et, au moment où j’arrive dessus, le pshhhhhtttt ! Antoine a cru qu’il volait et moi aussi mais différemment^^ !


On a pris le temps de faire une petite désensibilisation, plus rapidement efficace pour Dipti ^^ !
J’ai fait deux chutes (à pied), signe de fatigue ? la première, je veux m’écarter de la route pour laisser passer le tracteur. Je me prends les pieds dans la bute et je m’écroule !! Je m’insulte… c’est vraiment n’importe quoi comme chute ! Le jeune s’est immédiatement arrêté et m’a demandé si tout allait bien… oui, oui, j’avais juste l’air ridicule^^ ! La deuxième, c’est moins « con » … Nous arrivons face à un chemin où il y a cet énorme arroseur… Sauf, que celui-ci ne quittait pas le chemin !! Il arrosait plus le chemin que le champ ! Il nous était impossible de l’éviter !! Je suis en tête… J’avance Dipti campe, je demande à Antoine de la pousser, oui sauf qu’Antoine est à 15 m derrière parce que Ténébra n’avançait plus ! Du coup, je me dépêche de faire demi-tour pour éviter au moins le premier jet… et paf, je glisse (je lai dis plus d’eau dans le chemin que dans son champ !) … Et là, que ce soit Antoine, moi ou les juments, nous avons pris une bonne douche !!!
Je remets Dipti un peu en tête, elle avance mieux ! Nous arrivons à Verdes. Je fais attention à l’heure pour Anne-Charlotte, mais à Verdes, nous sommes large dans les temps. On voulait manger avant de l’appeler car, elle avait déjà fait beaucoup et on mangeait déjà le soir ! On se dit qu’on avait le temps d’aller jusqu’à Le Mée.
A la sortie de Verdes, nous passons par le cimetière. Antoine entre et fait couler l’eau. Les deux juments, à moitié endormies, tête basse, ont relevé d’un coup et ensemble leur tête en fixant par-dessus le mur ! Le bruit du robinet est ancré ! Là, elles avaient quand même soif (en général on trouvait avant d’avoir la sensation^^).


Dipti était aux aguets après ! Nous arrivons à Le Mée, je me dis que dans un village l’église est repérable^^ Dernier passage étroit pour Dipti.


Nous appelons Anne-Charlotte, nous nous retrouverons, du coup, devant la mairie^^. Elle nous explique comment aller jusqu’à chez elle, environ 2 km… Nous nous regardons avec Antoine, en nous demandant comment nous allons y arriver ! Antoine avait ses 18 km dans les pattes et moi j’en avais quand même 13, plus la chaleur… Anne-Charlotte a dû ressentir notre détresse et nous propose le van ! ah mais non, pas pour 2 km ! Hop, un coup d’énergie, nous allons marcher !
Nous arrivons au portail (les explications étaient parfaites^^), nous descendons le chemin et nous arrivons sur un havre de paix ! Cet endroit vaut bien les châteaux que nous avons vu !! en plus de respirer la sérénité !
Nous faisons la connaissance de Jean-Luc, qui est tout aussi adorable qu’Anne-Charlotte ! Nous faisons également connaissance avec les chiens, les deux chevaux.
Nous installons les juments dans un pré face aux chevaux d’Anne-Charlotte. Juste à côté il y a un hongre, seul, il a perdu son compagnon il y a peu de temps. Les juments ne vont pas le quitter et rester sous l’arbre qui n’est pas loin ! Lui, va souvent les appeler !
Nous rangeons nos affaires dans la sellerie. Puis Anne-Charlotte nous montre nos chambres, la douche… Nous allons prendre une douche d’ailleurs avant de manger…parce que bien sûr, ils nous ont attendu !!
Repas royal, ce sont des légumes du potager !! Un régal ! L’Aigre passe derrière.


Anne-Charlotte doit partir dans l’après-midi, elle nous propose la sieste, la télé, de boire ce que nous voulons…. Nous allons opter pour la sieste ^^ les fameuses 20 mn * 3 d’Antoine 😀
Jean-Luc nous a dit avoir fait très attention à ne pas faire de bruit ! J’ai dormi ! Début de soirée, je prépare le taboulé que j’avais acheté pour le midi, ne sachant pas à quelle heure, ils avaient l’habitude de manger^^ « à l’heure espagnole » m’a répondu Jean-Luc en riant ! ce qu’a également confirmé Anne-Charlotte ^^.
Au moins, je pouvais participer un peu ce soir ^^.
Vers 18h30, je cherche ma bière qui a dû être mise au frigo (je ne voulais pas encore prendre les leur^^). Introuvable ! Jean-Luc appelle Anne-Charlotte, elle ne se souvient pas de l’avoir rangée.
Je me souviens de lui avoir tendue, en disant qu’elle n’était pas si chaude que ça, et qu’Anne-Charlotte avait répondu qu’on allait la mettre au frigo ! Sauf que, chacune étant en train de faire un truc, je pose la bière sur la roue du van !… Et elle y est restée quelques heures !!!!
Jean-Luc arrive avec, éclaté de rire ! la bière est bouillante !! allez zou, un petit tour au congel ! (Là où j’avais quand même vérifié, s’il elle n’y était pas, quand nous la cherchions^^)
Nous avons passé une excellente soirée ! Franchement nous serions bien restés une journée de plus ! mais j’aurais eu l’impression d’abuser en demandant !
Après tout, ils n’habitent pas si loin, alors, nous gardons contact et nous reviendrons avec grand plaisir !!! En plus, je n’ai pas vu les salles de bain faites par Jean-Luc (impossible de monter les escaliers la veille !).
20.61 km dont 15.6 à pieds pour moi (les 20.6 pour Antoine)
https://connect.garmin.com/modern/activity/2905273132

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s