La randonnée du 23 juillet au 4 août. J9

Mardi 31
Ça y est le rythme est pris pour Antoine, nous sommes debout dès 6h30 (je suis toujours réveillée vers 6h00 mais je le laissais dormir !), il veut avancer, et pou y arriver, nous devons éviter la chaleur !
8h31, petit déjeuné pris, nous sommes en route ! 😊


Routes avec bas-côté et très peu de voiture, pour commencer, ça nous va… surtout qu’elles sont rapidement remplacées par de longs chemins ! Le premier fait 5 km !
Direction Chambord, ce n’est pas une étape (pas assez loin), nous verrons jusqu’où aller par rapport aux allures et à la chaleur !
Nous décidons de marcher jusqu’à Chambord, ce qui fera 11 km.


Dipti découvre les grilles au sol. Le premier coup, elle hésite et passe tout doucement, en restant collée contre mon épaule ! Elle est bien plus délicate que sa mère ! Il va y en avoir pas mal de ce genre, elle les passera toutes, en douceur ! Il y a aussi d drôle de « porte » à passer ! C’est un endroit où nous commençons à apercevoir énormément de cyclistes, et pas mal d’étrangers.

Nous empruntons la longue piste cyclable, en faisant attention de ne pas gêner, ni les sportifs, ni les vacanciers 😊
Arrivés à Chambord nous avons la surprise de voir un panneau interdit aux cavaliers… bon, nous sommes à pieds, du coup, le panneau ne nous concerne pas ?? parce que nous n’irons pas sur la route ! Antoine a eu l’occasion de visiter ce château, pour ma part je n’en connais aucun autre à part celui de Versailles ! Cette partie, en réfection, est forcément moins jolie, mais il reste imposant ! Ce qui est sympa, c’est que le tracé en fait faire le tour ! De l’autre côté, il y a aussi plus de monde, on fait parler lorsque nous arrivons et certains nous prennent en photos.
Je profite d’un café pour changer mes bouteilles d’eau et prendre un vrai café !! Les juments ont de l’eau également.

Bien sûr, quelques photos devant ce magnifique château s’imposent ^^ bon les juments, elles, elles s’en fichent ! En plus, nous en avons pris de tous les côtés !

Nous nous arrêtons à St Dyé-sur-Loire, il y a une épicerie, je fais quelques courses, nous mangeons sur la place de l’église. C’est là que j’apprends que nous sommes sur la route de d’Artagnan ! Un monsieur vient passer un peu de temps avec nous, et beaucoup de personnes (cyclistes^^) nous posent des questions. Nous avons les toilettes et de l’eau^^…

Nous repartons à pieds et longeons la Loire. C’est superbe ! Nous sommes avertis à deux endroits que nous prenons ce sentier à nos risques et périls…
Nous ferons encore 2.6 km à pieds. Nous logeons le mur du château de Collier (pas loin de Muides-sur-loire), en essayant de le voir, nous ne savions pas si nous pourrions y camper. D’un coup, accrochée sur le mur, une pancarte. Il fait chambre d’hôte. J’appelle et lui dis que je suis à 50 m (ce qui est écrit sur la pancarte^^). Il lui reste deux chambres, on prend la moins chère des 2, c’est un 4 épi !

Nous prendrons, sur la magnifique terrasse une boisson en mangeant notre soupe en sachet ! ^^ Mais avant tout, il faut s’occuper des juments !
Le gérant Patrick, nous trouve un on endroit mais… il y a le potager ! et le proprio du château, et bien il a peur pour son potager ! Il nous regarde notre matériel et s’en va chercher le bambou, les barres de fer et rajoute un fil en hauteur ! Ensuite, il veut vérifier avec moi si le jus passe bien dans mes fils… bien évidemment, à ce moment précis, ça ne marche pas !! C’est clair que ça ne le rassure pas ! Par contre, tout ça c’est avec humour et gentillesse (et inquiétude^^). Du coup, il met son jus, sur secteur, partout (mon électrificateur entre temps refonctionne…). Pour ma part j’ajoute un fil le long des arbres car je suis certaine que Dipti serait capable d’y trouver un trou ! D’ailleurs, c’est la première chose qu’elle fera le lendemain matin, quand j’aurais retiré le fil ! A gauche du paddock, il y avait une grille et le coin était très ombragée, elles sont restées là pratiquement tout le temps !


La terrasse est en sable fin foncé, il y a juste 3 tables et chaises, les gens sont surtout là pour boire un apéro, par exemple (champagne sur la table d’à côté). J’ai pris un verre de vin et Antoine un Orangina, après ce sera notre soupe en sachet ^^ ! La vue est magnifique, on va traîner un peu !

Je vais voir si les juments ont besoin de rien, elles sont calmes, au repos, pas loin de la grille, à l’ombre et au frais !
Le petit déjeuné n’est servi qu’à partir de 8h30, donc nous n’avons pas le choix de dormir un peu ! Il serait dommage, tout de même, de ne pas profiter pleinement d’une telle literie !
Antoine a bien profité de la baignoire !
19.20 km dont 13.6 km à pieds ! (La montre n’a pas enregistré ce jour, je recalcule sur mon tracé !)
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s