En pétard…

Je pense que je ne ressors pas ce soir !
Petit trotting avec Caro et Naomie, ça c’est le côté sympa ! parce qu’avant et après….
Dès ce matin, ça démarre mal. Lurako continu de passer devant, dans le jardin, mais là… il a en plus trouver le moyen de sortir dans la rue… C’est trop chiant… Tant pis pour lui, il ne pourra plus profiter du jardin en liberté…
Le tour avec Naomie étant petit, (4.5 km) je décide de l’allonger, malgré les petites gouttes de pluie^^.
Je prends la « route des moutons », puis le premier chemin à droite qui amène sur la route de Taco/Orvillier.  Au départ, où je continuais par la route ou je déviais par chez Eva. Au dernier moment, je décide de prendre la route en face. Elle est peu fréquentée et je vois quel chemin à droite je prendrais…sauf que….
Une voiture arrive à fond, ça va les juments n’ont pas bougé…5 minutes après, je vois un camion arriver tout berzingue… là, je crie de ralentir, lui fais signe, les juments commencent à reculer… Que dalle…cet abruti a continué et nous a frôlé… Ténébra a fait un levé demi-tour (complet)… et heureusement, car cela m’a permis de ne pas lâcher Dipti, qui avait également fait demi-tour… il n’y a que là, ou j’ai vu le camion freiner…peut être s’assurait-il que j’étais toujours en selle ? D’ailleurs je me demande comment je l’étais encore …Je l’ai traité de tous les noms….
Du coup, un peu fébrile, je décide de prendre un petit chemin-là qui se présente sur ma droite…sauf que…Dipti voulant éviter une branche basse, s’emmêle les pieds et se coince la tête…Je fais rapidement reculer Ténébra et je dis à Dipti d’attendre. Je lui décoince le licol (qui n’était qu’accroché à des ronces) et là je m’aperçois que son pied est pris entre deux troncs ! Je m’apprête à descendre quand elle recule calmement en levant bien le pied ! Merci l’apprentissage avec la longe :D. Sauf que, (je ne sais pas trop si c’est lors du demi-tour, ou là avec le coinçage, il y avait des ronces tout le long de la route…), elle s’est fait une belle entaille sur le flanc… J’ai nettoyé et mis de l’argile. Ça ne paraissait pas profond, et ça s’est rapidement arrêté de saigner… En tout cas j’ai une jument qui ne panique pas trop, et qui sait (mais ça depuis toute petite) attendre quand je lui demande !
Je me dis que je referais bien ce tour, qu’avec Ténébra, pour voir s’il est faisable en 1 heure, car à part l’entrée, ce chemin est exquis ! Sauf que (et oui c’est ma journée n’est-ce pas !), au bout je tombe devant une barrière fermée ! Dans mon malheur, une chance, je connais le chemin de l’autre côté, et je sais qu’il n’y a plus de barbelés à un endroit…ouf ! pas obligée de faire demi-tour !
Je laisse les juments avec un peu de foin, je rentre…
Et là… une imbécile manque de me rentrait dedans avec un beau refus de priorité ! Je ne sais pourquoi, au lieu de vérifier d’abord ma priorité à droite, je la surveille…Bien m’en a pris ! Elle s’arrête, je pense que c’est bon mais non !! au moment où j’arrive elle redémarre et me passe devant !! m’obligeant à freiner….
Mais ils ont quoi aujourd’hui ??

Je mange rapidement je dois aller aider Eva pour le pied de Malinka… qui après fourbure (qui semble enfin se stabiliser), abcès a déclenché une fourmilière !
Eva a un temps limité, mais hier on l’a fait en 10 minutes, je la tenais et Eva a réussi à garder le pied… Ah ben aujourd’hui…que nenni ! la dame ne voulait rien savoir… Un moment, sentant Eva s’agacer, (elle devait finir de préparer sa fille et partir^^), Malinka ayant mis le pied dans le sable et paille… je vais chercher une brosse attrape le pied (alors là bonjour !! elle était bien lourde mais une fois eu !!), brosse, mets le produit et le pansement et là c’est plié en 5 minutes ! Si, si elle a quand même essayé une fois de me le retirer mais, ça ne marche pas avec moi ! Elle sait très bien que je ne lâche pas !
J’ai fini de ranger pour qu’Eva puisse être à l’heure et je suis rentrée … Franchement je n’ai plus envie de sortir du tout !

Heureusement qu’hier soir j’ai passé une excellente soirée avec une copine, que je n’avais pas vue depuis au moins deux ans ! Pas facile de garder un moral d’acier pour deux, mais je dois me raccrocher aux petites choses positives !

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s