Hier, une autre belle journée !

Réveillée dès 6h…forcément ! Je finis par me lever vers 7h00 (ce qui me laisse du temps pour un réveil mis à 8h15 !) …
Du coup je pars au pré vers 8h35, le temps que ma fille prenne la relève pour surveiller Lurako.
Je mets le masque à mouche à Dipti, et j’attrape Ténébra et hop, direction le van garé au bout de la rue ! Merci Thierry de me l’avoir déposé la veille J. Dipti henni juste une fois…
J’arrive chez Judith et Thierry vers 9h35. Judith part chercher Brona et nous préparons nos deux juments.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Chloé, avec ses deux jeunes « clients », prépare également ses chevaux. Et nous partons avec une drôle de carte ^^
Nous ne ferons que du pas, il fait déjà chaud, mais avec pas mal de belles petites côtes ! Presque 13 km, dont 4.5 à pied. Je m’en réserve pour le retour^^ !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Une fois rentrée, pendant que Judith ramène Brona au pré, je tente de « calmer » Ténébra qui est en mode : « Ne me quitte pas ! ». Je ne peux même pas aller à la voiture, elle tente d’ouvrir la barrière… On lui avait préparé un bel endroit, avec ombre, eau et un peu d’herbe ! Non, je ne pouvais pas faire un mouvement sans qu’elle me colle et suive partout ! Du coup elle a fini à l’attache !

Nous mangeons et……MON dessert !! le baba de Judith, c’est une tuerie !!

Comme il va faire très chaud…et que je vais avoir beaucoup de plaine, je compte environs 5h pour le retour… C’est sans compter sur Ténébra qui, durant 3.5 km, va me faire marcher entre 5.5 /6km /h !! et qu’après, si je ne lui disais pas non, elle aurait bien pris le trot tout le long !!
Elle m’a sciée aussi… Un moment, côté Les Auberts, ma localisation GPS s’est éteinte… Je m’en aperçois qu’au carrefour d’après, ma jument refuse d’aller là où je lui demande… je fais des essais et vois bien que je ne suis pas du tout au même endroit qu’indiqué sur la carte… Je dis ok, je te suis…Un autre moment, je lui demande de s’arrêter, juste pour vérifier, elle avance du bon côté…. Limite, je posais les rênes sur l’encolure dès le départ !! Ténébra a pu boire à la Vesgre, je suis descendu car c’était pentu et glissant, mais comme elle devait avoir bien soif, elle y est allée ! Des gamines étaient là, j’en ai mis 2 en selle, ravies !! Je suis repartie à pied pour 1 km ce qui donnera sur ce chemin 5.5 km à pied.
3l d’eau pour moi, et 4 l de renverser sur Ténébra, j’ai demandé à un monsieur dans son jardin s’il pouvait me re remplir 2 bouteilles, il m’en a donné une neuve et fraîche pour moi et re remplis l’autre pour Ténébra !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’arrive au pré 19h30 tapante, comme je l’avais préconisé^^… Et là…. Dipti arrive, se plante devant l’entrée, et Ténébra, la queue sur le dos, encolure enroulée et grattant le sol !!! Je la pousse en ouvrant avec le fil… j’entre avec Ténébra…et, d’un coup, elle se retourne et …tape !! Heureusement c’est ma pochette qui a pris !! (J’ai eu peur pour la caméra…et ma cuisse). Je crie, elle s’éloigne vite fait… j’enlève le licol de Ténébra, saisi la longe et en met deux coups sur le cul de Dipti (revenue, un peu trop « fière »). Elle est repartie et s’est tenue à carreau ! elle a attendu que je lui demande de venir me voir, et là elle ne m’a plus lâchée !! Qui était réellement visée, je n’en sais rien…mais que ce soit sa mère ou moi, il n’est pas permis de taper ainsi !
En attendant que Thierry et Judith me ramène la voiture, je repars pour un petit km, à la recherche du masque anti mouche de Dipti…. Une journée à 11 km, c’est bien !

Aujourd’hui, c’est repos et vu la chaleur, c’est préférable ! Je n’avais plus d’argile mais elle n’a pas fait de mollette ouf ! J’ai retrouvé ce matin le masque de Dipti, eau fraiche mise et changement d’un isolateur… j’étais trempée juste le temps de faire le tour du pré !!
Ensuite, je devais aller faire des courses mais je suis restée avec une amie… ses deux fourbu ne vont pas bien du tout… une a basculé à 18 d’un pied et 10 sur l’autre….  Le choix dans la semaine : euthanasier ou mettre des fers à l’envers (avec aucune garantie de guérison) …. La sole est dans un triste état et ça a percé sur un pied…Cardiaque à 60. L’autre a une bascule à 3 mais le pronostic n’est guère mieux… (il est ferré…), cardiaque à 80 ! Peser le pour et le contre en ne pensant qu’au mieux pour son cheval, à sa vie d’après, sans, peut-être, tenir compte de sa propre tristesse et peur de le voir partir…c’est compliqué…
Une année bien compliquée pour pas mal de chevaux….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s