Qui éduque qui ?

Dans le troupeau, (quand ils étaient encore jusqu’à 4), après Néo, c’était sans aucun doute Ténébra.
Envers l’humain, elle était « soumise », sauf si quelque chose n’allait vraiment pas.
Dipti était éduqué par tous, mais de manière très différente. Selon ce qu’elle cherchait : le bon coin d’herbe, le jeu, la sécurité, le « câlin », elle allait voir celui (ou celle) qui correspondait. Et chacun d’entre eux cédaient ou la rembarrait (ça seulement bien après ces 1 an et pas tous !!) à sa manière.
Depuis sa gestation, Ténébra a changé, et au fur et à mesure que grandit Dipti, elle continu d’évoluer !
Elle s’exprime de plus en plus mais …. Ne prend-elle pas justement exemple sur Dipti ?
En effet, Dipti sait me demander (maintenant un peu plus comme à un humain, et non plus comme à sa mère !!), et surtout me demande tous les jours sans hésitation, si elle veut des gratouilles et au bon emplacement, svp madame !
A plusieurs reprise ces derniers mois, Ténébra observait et se rapprochait de nous. Puis avec hésitation, elle a commencé à venir vers moi, ou me suivre pour demander.
Ce matin elle est venue bien fermement ! J’ai répondu ok tu demandes mais avec gentillesse ! Elle avait copié geste par geste ceux de sa fille ! (oreilles, regard, posture du corps !).
On est mal barré si c’est la fille qui éduque la mère !
Et ne m’éduquent elles pas quand elles viennent réclamer, me montrer les endroits qu’elles aiment et insister si je ne réponds pas de suite?
Heureusement, en extérieur, c’est Ténébra qui l’éduque. Elle est vraiment ma deuxième voix, mon allongement de bras, et elle sait si c’est à elle ou Dipti que je parle. Il faut vraiment observer les deux pour distinguer le moment ou Ténébra va lui dire : « retourne à ta place »… je surveille car, parfois, c’est moi qui demande à Dipti de venir juste à côté, et ça Ténébra aime moyen ! Pour lui apprendre à accepter, je « l’enguirlande » si elle renvoie Dipti sans raison, et je la félicite quand elle le fait juste avant une difficulté (passer entre 2 arbres, une barrière, chemin qui se rétréci ou approche d’une route).
L’une comme l’autre commence à bien gérer seules leur place !
L’éducation, là se fait à trois ! (nous nous arrêtons et regardons toutes les trois)

DCIM100GOPRO
DCIM100GOPRO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s