Sevrage, apprentissage…

Après tout pourquoi ne pas écouter la mère, plutôt que toutes les « connaissances » ou conseils…
Tant que je pouvais sortir Ténébra, une journée complète puis deux jours complets (avec une nuit donc….), tant que mère et fille étaient en pleine santé, tant que les deux restent « froides » dans leurs têtes, et surtout bien !….
Bien sûr, un moment, la séparation complète est inévitable… surtout si comme Ténébra, la mère est TRES maternelle (à appeler pour que la pouliche vienne téter !) et qu’on ne refait pas pouliner derrière…
Plusieurs choix s’offrent alors à nous, humain… Le plus souvent, on les sépare en mettant beaucoup de distance et, surtout….au moins trois semaines… D’autres feront une séparation juste de contact, mère et poulain pourront se voir, parfois se sentir (je ne suis pas du tout pour… je trouve le risque de frustration accentué).
Pour ma part, j’ai eu l’occasion de faire une randonnée de 5 jours, loin du pré.
Avantage pour la mère : elle a voyagé et randonnée avec un cheval qu’elle connaissait très bien, elle est sortie tous les jours, je la voyais et m’en occupais tous les jours, comme dans son pré. Elle n’a pas henni du tout !
Avantage pour sa pouliche : elle est restée sur son pré et avec les deux chevaux qui étaient là depuis sa naissance. Elle n’a pas fait plus de bêtises que lorsque nous partons une journée.
On me disait de profiter de ces 5 jours pour amener la mère ailleurs, encore une semaine… Heureusement, que point de vue logistique, ce n’était pas facile à mettre en place… et, franchement, ça ne me disait rien.
De plus, les conditions pour la mère n’étaient plus aussi « idéales » !
Nous sommes partis le mercredi matin, Dipti n’avait pas tété, nous sommes rentrés le dimanche soir.
Dipti a fait une tentative, j’ai dit non….elle est partie. Le lundi j’ai vu Ténébra appeler Dipti, de nouveau, j’ai dit non… Dans la semaine j’ai vu Dipti y aller mais repartir aussitôt…
Aujourd’hui, les attitudes sont vraiment différentes entres elles deux et envers moi ! Je ne l’ai plus du tout vu essayer, même après un « stress ».
Elles sont toujours très proches, mais on sent plus de « rivalité » ! Ténébra vient vers moi pour les caresses, et baisse fort les oreilles à sa fille quand celle-ci vint réclamer à son tour ! Ce qui n’empêche pas qu’au moindre doute, ou sensation de problème, ou quand Dipti me suit vers la sortie, Ténébra réagit très vite et l’appelle !
Il leur a suffi 5 jours, dans de pas trop mauvaises conditions !
Sinon, Dipti est vraiment adorable mais avec du caractère ! Je n’oublie jamais que c’est une pouliche, car elle, elle semble oublier, parfois, que je ne suis pas un cheval ! Mais elle comprend très rapidement où sont les (mes) limites !
Au travail elle est rapide, et un peu plus patiente aussi ! Que ce soit en liberté ou en longe, le cercle au pas et au trot, c’est acquis, que ce soit dans les allures montantes ou descendantes. Elle sait aussi s’écarter de moi d’avantage. Elle a également appris en trois séances à monter dans le van, seule, (personne autour) et bat-flanc fermé (avec un pont). Je n’ai pas mis la barre de queue, étant seule et à sa tête cette fois-là, mais je ne me pose pas trop de question…
Screenshot - 06_06_2015 , 23_20_32
Pour la douche, elle n’en avait pas eu depuis l’été dernier. J’ai fait les antérieurs, le poitrail, puis le garrot puis les postérieurs… elle a très peu bougé, n’a pas fait de grands cercles, et pas de « je fonce sur toi » … ! (pas de tétouillage à sa maman après, non plus !).
Aujourd’hui, Gaëlle propriétaire de Néo voulait faire un petit tour au pas, après avoir travaillé 45 mn en carrière… Je lui ouvre les portes… 3 mètres et Néo ne veut absolument plus avancer ! Les deux juments sont devant la barrière… Je sors, prends les rênes et les amène jusqu’à l’entrée du bois, Néo me suit. Ténébra l’appelle, puis les deux juments me suivent partout où je vais !!! Il lui a fait un trotting tout le long et a retenté de faire demi-tour ! Il est censé partir définitivement fin juin !
Xavier est venu parer… Dipti = Ténébra !! Je suis ravie car Xavier adore les faire, elles sont calmes et se portent, (bon, sauf, un moment ou Ténébra s’endormait et ne donnait plus son postérieur^^). Mais j’aime quand Xavier me dit qu’il voit rarement des poulains de 2 ans aussi bien se comporter pour le parage, et où il peut prendre les postérieurs en toute confiance. Elle avait son nez contre moi tout le temps, elle est aussi plus câline (et collante) que sa mère !
Dipti a du caractère, mais bien « cadrée », elle est géniale !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s