Y a des gens énervés et désagréables, et y en a qui font des cadeaux !

Ce matin, donc Tina doit partir, vers 10h30…
J’arrive à faire : Nina et compagnie, les chevaux de Seb, ceux de Claire (et je suis dans le bon timing même pour re remplir les 6 sacs !), donner le foin aux miennes (je ne vois pas les clefs de la sellerie à leur place, donc pas possible de préparer les seaux…) avant que A. arrive… à peine un bonjour qu’elle m’agresse littéralement pour me faire remarquer que Tina avait une nouvelle « blessure » ! Elle dit à M (qui l’accompagnait, ben oui, elle ne sait rien faire seule – et elle le dit elle-même !), que bien sûr c’est la faute de Tina…etc.… puis, « c’est une jument agressive…. » etc…. en parlant de Leila…
Enfin, elle est vraiment désagréable… Si tu n’es pas à sa disposition, rien ne va ! Hier j’avais un sms où elle me disait de brosser sa jument et de mettre la crème…ce n’est même pas : « pourras-tu », mais : « fais » !! Alors qu’elle venait et hier et aujourd’hui !! Et qu’en plus la jument part !!! Fallait voir le ton employé !
M. l’a trouvée très énervée (surtout au moment de monter la jument dans le van), je lui ai dit qu’elle était toujours comme ça ^^. C’est lui qui conduira, il m’a dit qu’elle était bien trop sèche et que ça n’irait pas avec un cheval ! Pas devant elle, il me disait également que s’il avait un cheval « mordu » (que du poil arraché), il chercherait une solution. Je lui ai dit que j’en avais déjà fait la remarque à A. et que ça ne me posait pas de pb, ce qui m’agaçait c’est son agressivité et ses accusations !
On parlait tous les deux en allant vers le van, elle marchait devant avec Tina, et s’est mise à trouver des prétextes pour nous interrompre, puis une fois devant le van, elle lui sort : « bon M. occupe-toi du cheval ! »
Franchement… ! Il a continué à parler (pour finir sa phrase quoi), mine « je n’ai rien entendu », puis s’est occupé de Tina. Un moment c’était : « Elle est bien énervée…. Elle n’est pas comme ça d’habitude… oui j’ai tourné avant de l’attraper….ce n’était pas ça quand elle est arrivée… » Je lui ai répondu que Tina n’était pas du tout énervée, qu’elle a toujours eu du mal à l’approcher et encore plus avec un licol en main (Tina la faisait tourner au moins 15 mn !!), alors que pour le maréchal ferrant, entre autre, je l’attrapais sans souci !
Enfin, je lui ai quand même fait remarquer que je lui faisais cadeau du mois de préavis… mais même là, en disant que j’avais raison, elle râlait !
Elle avait également laissé les clefs sur le cadenas du portail extérieur. Elle avait fait un aller-retour, juste pour mettre le licol à Tina… Je lui en fais la remarque, elle me sort : « elles sont bien là, d’habitude ! » Surement !! Je laisse les clefs sur le cadenas, c’est très utile ! « Non, Anne, je ne vois pas l’intérêt du cadenas sinon ! » « Ah bon »…
M. m’a fait rire, il me disait qu’il l’avait avertie sur plusieurs points et qu’elle n’allait pas l’enquiquiner ! As t’il entraperçu le genre de personne ?
Enfin, voilà, une nouvelle page se tourne !
En revenant vers le pré (chargement effectué à l’entrée de la forêt), je vois une voiture garée derrière la mienne ! Mince le monsieur pour le crottin ! Je regarde l’heure, bon ça va… Je cours :
– « ce n’est pas pour moi que vous courrez comme ça ?
– si si ! »
Je dis bonjour, sa femme est également là, je les emmène au tas. Il le trouve magnifique (comme fumier), il a pleins de vers et sa femme me fait remarquer que ça ne pue pas ^^ !
Je les laisse se débrouiller après leur avoir donner le matériel, puis je vais m’occuper de la nourriture des chevaux. Un moment, la dame m’appelle et elle arrive avec un bocal de maquereaux à la tomate fait maison !! J’ai trouvé ça super sympa ! Je la remercie et elle me dit « normal, c’est un échange et si on n’est pas sûr pour les prochains légumes, là au moins, pour le poisson c’est bon ! »
Une fois ce couple, ravi, parti, je ramasse les crottins frais ^^ ! Puis je profite du beau trou pour récupérer quelques sacs de « terreau » pour Marie. Du coup elle m’offre un café ! On discute une bonne heure… puis je réattaque avec un poteau … Bon, la tarière c’est bien, mais pas quand la terre est sèche…. Là encore je m’arrête à un ! Pfft, j’en ai encore 6 à faire (plus l’autre parcelle) !
Je fais mon deuxième tour et je rentre… J’ai (enfin j’avais) 2h00 devant moi avant de repartir pour Nina et compagnie, suivi des chevaux de Paolo…
Un café et ça repart (bin quoi, je n’ai pas de mars sous la main !)…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s