Travail en carrière

Difficile pour ma Ténébra ce matin ! Déjà, à 8h30 ils étaient tous dans les abris !! Et elle avait la bouche entrouverte et le pied en repos !
Alors à pied, en filet pour lui montrer « les ateliers », monté en filet et en cordelette puis en liberté, nous avons travaillés les déplacements latéraux au-dessus de la barre, contre la barrière, un slalom étroit, un carré pour le reculé et les déplacement des postérieurs ou épaules.
En cordelette on a insisté sur les wo, et là ça a bien marché !
Un moment, elle devait être un peu endormie, après une pause, quand je lui demande de repartir, elle a fait un bond en soufflant !
Au-dessus de la barre que ce soit en filet ou cordelette et liberté, elle m’a fait à chaque main quelque chose de très correct ! Le slalom, que j’ai dû (tout de même ^^) un peu ré écarté a été un peu compliqué en cordelette… et pour avoir un reculé droit j’ai dû un peu insister…
Je pense que je vais rester sur ces mêmes exercices quelques séances, et en faire deux plutôt qu’une par semaine, identique pour qu’elle la retienne et que ça l’aide un peu plus ! Je profite qu’on ne soit qu’au pas pour demander avec plus de finesse…
Mais bon, elle doit être comme moi… on n’aime pas trop la chaleur !
Je les ai ensuite emmenés tout en bas, e prenant Ténébra en licol pour leur montrer les abris naturels au fond, où, je sais, ils ne vont jamais !
Au départ tout le monde suit, puis s’arrête au milieu… je « trotte » quelques pas, Freddie et Tliloa arrivent au galop !
Je leur montre le premier avec ses deux entrées, (que Tliloa connaît !), Freddie, plus courageux que Tliloa (Ténébra est entrée et attendait tranquille), rentre d’un côté et sort de l’autre ! Tliloa fait sa peureuse et ressort au galop ! La deuxième fois, allez savoir pourquoi, Freddie re rentre mais tente un demi-tour pour ressortir ! Du coup il s’accroche une branche dans la queue !
Puis je leur montre le deuxième endroit, beaucoup plus ouvert près de la marre ! Là pareil, Tliloa (qui ne connaît que de cette hivers, j’ai débroussaillé et ôté la clôture) fait sa fofolle, galope en faisant tout le tour, passe dans la marre (asséchée)…
Je les laisse enfin les 4 ensembles, broutant tranquillement, le temps de faire mon ramassage quotidien…
Mais ils sont quand même remonté 15 mns après, ils préfèrent semble-t-il les abris en dur ^^ !

Un commentaire sur « Travail en carrière »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s