Petit résumé des 5 jours à Saint Augustin (77), uniquement au pas.

Lundi matin, on embarque les chevaux vers 8h40. Nasdak n’était pas monté depuis pratiquement 1 an ! Et bien, il n’a pas trop hésité, sauf… qu’il a trouvé le moyen de se cogner la tête dans la barre de poitrail !! Du coup, il est redescendu aussi sec ! Pas de crainte, il hésite mais vraiment peu de temps et monte… Ténébra n’avait pas envie de monter toute seule ^^, mais pareil elle monte rapidement !
Départ 8h58 ! Nous avions prévu 9h00, nous sommes trop fortes !
Nous n’avons eu aucun soucis, ni trompage de route pour arriver aux Ecuries l’Orient Express. C’est Axelle qui nous accueil et nous montre le petit paddock provisoire pour nos chevaux. Leur étalon a tout détruit dans celui que nous devions avoir, la nuit précédente. Axelle étant seule ne pensait pas le réparer dans l’immédiat.
Sauf que 5 jours là où ils étaient, ne nous convenait vraiment pas (trop petit pour 2, pas un brin d’herbe, ils sont même allés chercher les orties entourées par des piquets à cause d’un immense trou !!).
J’ai proposé de l’aider, lui ai dit que pour nous, même de simples piquets et 1 fil suffirait, surtout que derrière, les poteaux y étaient encore. Tardivement le soir, avec un ami (il a même cassé la masse^^), le paddock était réparé. Nous l’avons pris le lendemain soir en rentrant de notre première balade.
J’ai l’impression que, dans ce département, ils ont été encore plus touché que par chez nous par les dégâts de la flotte. Nous avons vu énormément de champs où les foins ne sont plus possible, tout est couché et moche, d’autres endroits où le foin mit à sécher n’était plus exploitable ! Du coup, l’écurie s’est retrouvée en pénurie… Heureusement que derrière, dans le magnifique parc, l’herbe ne manquait pas, que nos chevaux y allaient matin et soir, que nous les faisions aussi brouter longuement sur la pause du midi, et durant la balade. De plus le foin, bien plus poussiéreux que le mien a fait retousser ma miss ! Du coup de ne pas lui en donner dès le mercredi, sa toux a bien diminuée. Cet hiver j’espère que notre foin sera correct !
Lundi nous avons visité un peu les villages en voiture… Nous cherchions une presse ouverte pour mes cartes ! Deux cartes de trouvées à deux endroits sur 4 nécessaires ! Enfin on se débrouillera avec celles d’Ariane. En fin d’aprèm, quand nous revenons, Marie-France nous fait découvrir, notre chambre ; nous bénéficions d’une grande chambre avec deux grands lits, car nous serons les seules occupantes cette semaine.

En attendant l’apéro et le repas, nous découvrons le parc derrière la maison, là où nous ferons donc brouter nos chevaux matins et soirs. Marie-France nous présente Marion, une amie allemande, de longue date, très agréable. Nous prenons donc notre petit apéro et un bon repas, avec les produits du terroir. Nous monterons vers…24h00 ! Et oui toutes des bavardes !!

Dans le « nouveau » paddock, il y a un petit abri ouvert avec une fenêtre, Ténébra l’a adorée !

Le lendemain, mardi, le petit déjeuné est pour 8h30, nous nous occupons donc de nos chevaux avant. Les petits déj sont très copieux, avec du bon pain frais,(céréales, viennois et blanc, au choix !) des confitures maison (vraiment Marie-France je regrette que tu ne les vendes pas !!), des œufs, du fromage, du jus de pomme artisanal….
Brossage de dents et autres petites choses à faire avant de partir, puis nous allons reprendre les chevaux pour les préparer cette fois. Et c’est parti pour 28kms de programmés. Le matin, nous partons sur de beaux chemins. Nous trouvons un super endroit pour le repas/repos, nos chevaux ont de quoi brouter, bien que Nasdak semble préférer le sandwiche d’Ariane, et qu’il a failli se rouler !!

Mais l’après-midi nous allons bien galéré et énormément marché ! Nous n’aurons malheureusement de nombreux mauvais chemins ou mauvaises surprises ! Un chemin du GR ou les chevaux ne peuvent pas passer, une triple barrière en U très étroit, (même un vtt devra être porté !), une autre barrière avec un barrage en u étroit et un pont peu large…

Nous voyons sur nos cartes un autre chemin, nous y allons. Heu… en fait il est très rapidement fermé ! Demi-tour et bout de route obligatoire… les chemins vont être cailloux et gadoue (il pleuvait encore le dimanche). Un peu plus de 33.10 kms au lieu des 28.
Heureusement que les paysages rattrapent un peu, ainsi que le nouveau paddock (plus grand) pour nos chevaux et l’accueil d’Alex, Marie-France et son amie Marion ! Apéro imprévu (je n’avais dit que pour le lundi et jeudi) mais accepté avec grande joie, cidre à la liqueur de cerise !
Encore un repas délicieux avec des herbes du jardin, et de nouveau un couché après 24h00 !!
Mais cette nuit et la suivante va être un peu pénible ! Cheyenne s’étant échappée la veille a commencé à aboyer vers 1h30 et ce jusqu’à ce que je descende voir et lui demander de se taire 4h40 !
Marie-France m’explique pourquoi, elle demandait juste à rentrer dans la maison… La nuit d’après c’est vers 2h00, puis Ariane va crier par la fenêtre. Mais cette fois c’est une des autres chiennes, sans doute un animal qui est passé… Pour la dernière nuit, Marie-France aura rentré tout le monde et comme la première, ça été d’un grand calme !
Mercredi, nous décidons de commencer par ce qui nous semble difficile et nous avons été servies !! Nous nous retrouvons devant une entrée fermée et piégée, puis une autre et encore une autre…
Des portails et grillages, indiqués comme barrières sur nos cartes bloque chaque entrée !! La forêt de Crecy semble devenue complètement privée !

Quand nous rencontrons une ou deux entrées ouverte plus loin sur la départementale, nous décidons de ne pas prendre le risque de devoir chercher après une sortie !! Nous allons, là encore, beaucoup marcher sur les routes… Le repas/repos sera vite écourté, il y a trop de bestioles et pas assez de quoi brouter…nous repartons à pieds et là…inversement de la veille, l’aprèm va être court mais beaucoup plus agréable, que ce soit pour les chemins ou paysages !
Une erreur de parcours dans la forêt nous permettra de tomber sur un bel emplacement avec une maison forestière, table et banc, impec pour un 4h00 et se retrouver sur la carte !

Du coup avec encore beaucoup de marche à pied, nous rentrerons plus tôt que prévu, et quand même 24.22 kms de fait.
Jeudi sera la plus belle journée, que ce soit en paysages ou en terrain. Bien sûr un peu de cailloux mais tellement moins ! Beaucoup de plaine, ce qui nous change, et peu de contrariété point de vue carte/réalité !
Nous sommes surprises par deux choses dans le 77, ce côté très, très vallonnée et le nombre de champs d céréales : blé, mais, petits pois, un de blette et …là à notre grande surprise : des immenses champs d’une drôle de plante…

Nous traverserons un vrai petit paradis !

Et nous verrons des choses bizarres et ce qui reste de l’ancien saint augustin…

Et 26.6 kms d’effectués.
Jeudi soir apéro et barbecue, Axelle et Isabelle (la monitrice et coach endurance) se joignent à nous en cours du repas et la soirée se termine vers 23h30.
Vendredi matin, le ciel est très gris et un crachin tombe… nous décidons d’aller acheter nos fromages (coulommiers et brie) plus quelques bricoles, manger et embarquer. On profite du temps (la montre pas le ciel ^^) pour aller découvrir Crcy-La6Chapelle et on découvre un merveilleux petit village !

Après un bon pique-nique à table (et à ‘l’intérieur à cause du temps), nous allons embarquer ! je ne sais pas si Ténébra a compris qu’elle rentrait mais elle est venue vers l’entrée dès mon premier appel ! On fait monter Nasdak en premier et c’est sans souci ! Il ne se cogne pas cette fois ! Par contre il aura drôlement frotté contre la barre de queue et s’est ôté pleins de crins !
On a eu pas mal de ralentissement et surtout dans les tunnels, ils ont un peu plus bougés qu’à l’aller et du coup ont eu aussi un peu plus chaud (remarque à l’allée la température n’était pas aussi la même !).
Dans le pré, aucune explication entre Ténébra et les autres, un nez à nez avec chaque et tout le monde reprend sa place !
Ariane m’a raconté que pour Nasdak ça n’a pas été aussi simple ! Pauvre pépère, mais il ne s’est pas fait attaquer non plus !
Voilà 5 jours se sont terminés avec le remplissage de la baignoire, le nettoyage et retour du van au bercail !

Samedi, je me suis tapée 5 brouettes, et Géraldine a fini la dernière (merci, je n’en pouvais plus^^), puis j’ai regardé le cours de Géraldine, et après divers papotages, et avoir donné le fromage à Mme M. qui s’était occupé des restants pendant 3 jours (elle avait l’air ravie ! elle m’a même répondu que le fromage c’était encore mieux que les fleurs ^^), je suis rentrée.
Dimanche (aujourd’hui^^), j’ai travaillé Ténébra au sol puis monté à cru dans la carrière. On a travaillé les arrêts et les déplacements. Au-dessus de la barre, ça reste encore un problème, pour pouvoir faire sans rien… maintenu en rênes elle sait très bien faire…
Demain je referais sans doute la même et mardi, mercredi, grandeeeee balade avec Ariane.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s