Un début de résumé de la randonnée !

Et oui, nous sommes rentrées… Ça fait du bien et, en même temps, j’aurai bien continué ! Il y a tellement de choses à observer et à découvrir ! Et, pourtant, nous ne sommes pas allées si loin !
Nous avons fait de belles nouvelles rencontres, découvert un peu plus d’autres personnes, j’ai observé pleins de comportements différents de ma jument, j’ai même testé des choses !
Mais bon commençons par le début de ces si beaux souvenirs (même si la deuxième journée a été….horripilante !)
7h50, nous arrivons avec mon mari et un de mes garçons au pré. Ariane vient d’arriver également.
Mon fils me descend mes affaires, je fais une brève vérification, heureusement mon hackamord est dans le coffre… On en rit, je vais tout faire sans les mains !
Malgré cette vérification, j’oublierai deux choses : la vache à eau et ma bombe !!
J’ai tellement apprécié cette journée sans la bombe que je n’ai pas prise celle que Sylvie me proposait le soir au dîner ! J’aurais eu trop chaud !
Sylvie est là pour notre grand départ, les chevaux sont prêts, devant la porte !

On a beau essayer de faire le minimum, nous trouvons les sacoches encore si lourdes…
C’est bizarre de dire au revoir ainsi à Sylvie, que nous savons retrouver, le soir même !
Nous commençons, bien sûr, par une bonne marche !
Le soleil se fait discret et la température est fraîche, mais je me sens en pleine énergie et chaleur !
Nasdak prend un petit trot entre les arbres à cause d’un léger dénivelé, je laisse Ténébra suivre mais j’en perds une boucle de fermeture de la sacoche… ! Je suis descendue mais n’ai rien trouvé…
Premier incident….
Nous arrivons devant une espèce de marre prenant tout le chemin et avec de grands branchages devant… Sur la droite nous voyons bien un passage mais c’est une espèce de pont en ciment, assez étroit !

Nous décidons de le traverser à pied. Pour Ténébra aucun souci, j’avais peur par rapport à la largeur ! Nasdak a dû taper trop fort un pied et a sursauté…. Du coup il a accéléré sur Ariane juste sur les derniers pas… Nous remontons à cheval, des cavaliers arrivent et nous posent des questions après nous avoir trouvé courageuses d’avoir passé les chevaux sur ce pont !!! Et, on les voit tranquillement passer dans cette marre sans fond !!!
Première frayeur….
Nous devons traverser la nationale sur un pont. Je sais qu’elle n’aime pas et qu’elle risque de faire du trot sur place, comme pour les camions et comme cela est déjà arriver…
On arrive sur le pont, et en effet, elle stress très vite, mais elle avance ! Ce pont a une palissade, d’un côté, du coup elle ne voit pas ce qui s’y passe… La circulation intense, le bruit et la vitesse, le fait de ne voir que d’un côté ont-ils été facteur de la suite ? ….
En tout cas un moment elle se retourne et tape carrément dans la palissade !!
Elle a cassé une planche !

Heureusement que ce n’était pas du béton et qu’elle n’a eu aucune blessure !
Deuxième incident et frayeur !
Je me dis que pour une première je commence fort ! Tout ça en à peine 3h00 !
Nous descendons pour faire les derniers moments avant le pique-nique, à pied. Nous pouvons les faire boire.

Nous arrivons bien plus tôt que prévu sur notre première étape ! C’est à Auffargis, « La ferme des Vallées ». C’est un cadre super !
L’accueil est vraiment sympa ! Sauf que j’aurais vu, la réceptionniste le mari et la belle-sœur de la personne que j’avais eu au téléphone, mais jamais elle !
Nous pouvons nous occuper tranquillement de nos chevaux, Sylvie vient nous chercher plus tard.
Nous leur faisons découvrir l’ânesse et l’âne, auprès desquels ils passeront la nuit. Normalement chaque groupe dans leur pré, mais les ânes sont passés de l’autre côté un moment ! Je sortais de la douche quand Ariane m’appelle de la fenêtre de la chambre ! Les deux ânes sont dans le même pré et s’approchent lentement ! Je vais voir par où ils sont passés… ils ont cassé un fil en bas d’une des protes… Les chevaux ne peuvent pas passer mais eux oui. Apparemment ils ne se sont pas jetés les uns sur les autres, on laisse comme ça. On a bien fait !

Nasdak qui en avait si peur semble apprécier ceux-ci, Ténébra aurait tendance à mettre les oreilles en arrière !!
Sylvie nous récupère et nous fait découvrir l’Abbaye des Vaux-de-Cernay ! Elle n’oublie pas de nous raconter son histoire et des anecdotes ! C’est magnifique !!!

Nous allons ensuite manger le petit repas qu’elle nous a préparé ! Nous avons passé une superbe soirée !!
Nous nous couchons vers 22h30 mais papotons un peu….
23h30, je regarde une dernière fois l’heure (enfin je pense^^)
1h30 et 3h35 je me réveille, 4h00 l’âne braie… 5h00 je re regarde le réveil… 6h00 je ne dors plus, 6h20 on se lève et s’habille ! On va vérifier l’eau des chevaux et leur donner une ration… Seulement voilà, si nous, nous sommes prêtes à 7h20, le petit déjeuné ne sera servi que pour 8h00…. Heure à laquelle nous avions demandé, car le week c’est même 9h00, normalement !
Nous préparons donc tout en attendant… Un bon plateau, la machine à café et thé est derrière….

La deuxième journée est commencée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s