Belle séance avec Paprika

Tout d’abord la belle Paprika est venue vers Jenny, alors qu’elle avait le licol en main ! Par contre, Jenny n’a pas été assez vite pour juste mettre le bras autour de son encolure, et en voulant lui mettre la longe, elle l’a fait partir… Mais Paprika tourne moins, va moins loin et accepte plus vite de se laisser mettre le licol.
Jenny lui fait faire quelques menés, les arrêts sont plus droits. Puis nous revoyons les flexions, Paprika ne cède pas à la verticale… Elle campe bien ! J’insiste pour qu’elle descende un peu. Nous le reverrons la semaine prochaine.
Nous étions partis pour les pieds !
Mais avant je propose à Jenny de lui faire un brossage complet, je veux voir comment se comporte la jument au passage de la brosse sur les membres.
Cela ne loupe pas, plus on approche de la couronne et plus elle a du mal à ne plus bouger… On termine néanmoins, elle ne bouge plus et prend même la pause repos !
Et là, je vais m’occuper de ses pieds. Les antérieurs, on a une position « facile » pour pouvoir en même temps éviter les « coups » et l’empêcher de reposer son pied trop vite. Je parviens donc assez rapidement à ce qu’elle donne (mais sans mouvement brusque) les deux antérieurs (côté gauche en premier : antérieur et postérieur ; puis côté droit : antérieur et postérieur).
Pour les postérieurs j’ai été obligée de prendre la longe, elle a des mouvements très brusques sur le côté, et au bout d’un moment on lâche. Donc longe, pour qu’elle donne, puis donne et ne bouge pas…. puis j’ajoute ma main (je ne tiens pas son pied, je passe la main le long du jarret jusqu’au boulet) en ne mettant pas de pression dans la longe, la longe n’est plus qu’un support, elle y met elle-même la pression si elle ne va pas dans le bon sens. Et seulement quand ça c’est fait plus calmement, je ne fais qu’avec la main, juste donne d’abord (sans mouvement brusque), puis donne et reste.

La semaine prochaine on repart sur les mêmes bases en y ajoutant le cure pied.
Pour Jenny, elle avait un peu peur de le faire (Paprika peut être « impressionnante »), je l’ai poussé un peu pour l’antérieur gauche, car c’est bien celui-là qui passait le mieux ! Et elle y est très bien parvenue !
Quand on dit qu’un cheval doit finir sa séance sur quelque chose de réussi et positif, moi, je fais, en plus, attention à ce que le propriétaire reparte dans le même état d’esprit que son cheval ! Heureux et fier ! (là heureuse et fière !)

SUPER CONTENTE !
Je viens de voir mon super véto, pour le vaccin rhino-pneumonie, et il a profité pour vérifier sa fréquence cardiaque.
42 en février 2010, 40 en avril 2010, 40 en juin 2010 et là…… 30 !!
Il a vérifié 3 fois !
– Elle a une très bonne fréquence !
– Ah ! elle est descendue ? (il réécoute)
– Il y avait un souffle ? un problème de fréquence ?
– La fréquence oui, un peu élevée (il réécoute)
– Combien ?
Je lui redonne les chiffres, il me regarde et réécoute ! Il me questionne sur sa fréquence de travail, la regarde et réécoute en me disant qu’il va m’expliquer !
– alors là vous avez fait du bon travail !
– – ah ?
– Vous savez à combien elle est ?
– – heu non …
– 30 /32 !!! c’est vraiment bien !!!
Ah vraiment j’en suis super heureuse !! C’est un travail qui a porté ses fruits ! De longues marches actives, des petits trottings…. Et tout le reste…
Il a écouté les poumons et l’a regardée sous tous les angles et à chaque fois :
– Elle est vraiment splendide ! en forme, pas grosse, très belle !
Je lui ai montré les granulés qu’elle avait, il a vérifié les protéines et le reste et tout est bien !
J’abandonne par contre les deux trec restant car le vaccin est efficace qu’au bout de trois semaines, et je n’ai pas envie de prendre de risque en allant dans une grande écurie… plus ceux qui viennent de l’extérieur (j’en connais au moins une ou je doute que ce vaccin « cher » soit fait), et pour le dernier en mars, ça tombe sur son rappel, en plus une finale alors que j’en aurai fait qu’un…
Par contre l’an prochain je refais et en espérant que ça aille mieux que cette année. On a au moins découvert l’ambiance et, pour Ténébra, ça lui donne une petite idée…

2 commentaires sur « Belle séance avec Paprika »

  1. ben tiens le mien bat les records niveau fréquence cardiaque ..;entre 34 et 38 au boulot et après l’effort il est monté à 60 à l’approche de la véto et surement pareil ce matin devant le MF qui pourtant est zen très doux et très patient…il a fallu que le tienne au lieu de le ferrer à l’attache ..et vas y que je te ronfle et vas y que je te tremble comme une feuille alors que la Flamme n’a pas bronché jusqu’au tour du parage des postérieurs…Pfft vraiment pas de bol avec mes hongres moi !
    Même pas peur de la forge , du souffle ou de la fumée hein..juste peur des contacts ..épidermiques ..à croire que ses dernières expériences de ferrure n’ont pas été cool ! Pour ça que je préfère toujours être là moi !Puis il se calme à ma voix et mon odeur …heureusement !

  2. 34 et 38 après le boulot c’est correct ! elle était à 42 au repos ! 😦 je n’ose même pas imaginer après l’effort !
    parfois notre seule présence peuvent les rassurer comme tu dis heureusement !
    tu ne sais pas par son passé s’il a eu des ennuis avec un maréchal ?
    pour les pieds tu vois un peu comment j’ai procédé…. et s’il donne quand même les siens, il faut juste y aller avec la main.
    mais il est vrai c’est que ce qui est difficile c’est d’avoir le bon timing pour lâcher toute pression au bon moment^^
    faudrait que je vienne un week chez toi 😀
    tu es dans quel coin ? on ne sait jamais si je venais en vacances pas loin ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s