Parfois on ferait bien de rester au lit….quoique…

Mais quand même…. Déjà, même la nuit n’a pas été bonne ! Cauchemars… je fini par rester éveillée à partir de 4h36 ! Oui l’heure est précise, car c’est le moment où j’ai décidé de regarder le plafond, espérant qu’il soit vers les 7h00….
Ensuite pleins de petites bricoles agaçantes…style : le balai qui casse …
J’arrive au pré, je remets la batterie (ouf ça, ça marche !), je prépare ma Ténébra. Nous devons aller au manège pour travailler sur le pas rapide et le galop lent, et d’autres petites choses, selon le temps et résultats… Ah ben oui… sauf que dans le manège il y a un cheval… tout seul ! Personne dans l’écurie, le bureau est fermé, les deux portables sont sur répondeur… Un propriétaire fera également demi-tour… La carrière est inutilisable, et le manège prit…
Sur le chemin, à l’aller, le licol m’est resté dans la main… la boucle semble cassée…
Donc 1 heure de marche pour ma miss et moi-même, ce qui ne peut pas nous faire de mal ! Mais c’est agaçant car je n’ai rien travaillé… le pré est trop dur, et Fludy absent…
En effet, sur le retour, je croise Anne-Claire (qui a rempli la baignoire d’eau –merci^^-) et Fludy. Le temps de discuter un peu, on voit bien Nasdak, faire les 100 pas (au petit galop) le long de la clôture… Je ne tarde pas, il a juste fait une espèce de petit hennissement quand nous sommes arrivées tout proche. Ténébra n’a rien dit de voir Fludy partir en sens inverse d’elle… De même, le temps de la desseller et la « nourrir », pas un mouvement… mais une fois quittée le SAS, et après avoir bu, on aurait dit, que là seulement, elle s’apercevait qu’il manquait quelqu’un ! Et là…. Une bonne demi-heure est passée avant que le calme ne revienne ! Ils galopaient et ruaient tous les deux ensembles… c’était superbe ! Entre chaque, elle venait vers moi et se collait le museau sur mon épaule, puis repartait en hennissant vers le fond du pré…
Nasdak a trouvé le moyen de se blesser ! Il a donné de sacrées ruades !!! Ah, c’est sur… ils peuvent avoir mal au dos !!!
Je ne suis partie que vraiment après, déjà avoir soigné mister Nasdak, et surtout, quand le calme est revenu ! Ils restaient sur le foin, ensemble !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s