Degré 8, et lendemain séance sol

4 jours de terminés, 4 jours qui sont toujours aussi intenses !
Et comme à mon habitude, le troisième jour reste le plus difficile pour moi ! Je me retrouve à la limite de pleurer, j’ai l’impression d’être nulle et de n’arriver à rien ! Quelle idée aussi de prendre ces stages durant une période qui m’est déjà pénible ! De plus pour la troisième fois, je me retrouve avec des personnes qui sont dans le milieu équestre, qui sont monitrices, qui ont donc une monte bien plus sure, technique…..
En même temps, que ce soit Aurélia ou, cette fois-ci Véronique, je tombe sur des personnes extras !
Véronique est venue avec Nabucco, un beau cheval, très social, et qui a tenu les 4 jours, et c’est loin d’être facile pour eux !
Shine, bien fatigué
Le vendredi et samedi matin j’ai eu Shine, mais il n’était pas en forme le samedi matin, du coup on la remit au pré, et j’ai retrouvé « ma » Bess ! Cette jument PRO, comme dit Emilie (notre instructrice), elle ne progresse plus, elle est pro … mais il faudrait la travailler à part, sur des problèmes plus spécifiques comme « l’anguille » ! Emilie la dit anguille, car dans ses allures vives, elle part en anguille très rapidement… C’est aussi une jument qui anticipe très, très vite ! Ce qui est intéressant, en même temps car, on doit être prêt à lui demander autre chose très vite….sauf quand tu dois apprendre, toi, une position précise, on est un peu obligée de répéter….
Allez mettre une cordelette dans sa bouche !
En tout cas on a passé 4 jours à apprendre ! Pour le coup, ma tendinite a bien…. progressée !!! Je ne peux plus soulever ma selle !
Ce matin avec Ariane, nous sommes reparties sur le sol. C’est tout de même là, mon domaine de prédilection ! Nous avons donc pris nos chevaux en licol, le stick à la main, direction l’écurie.
Le manège est libre super ! En même temps qu’Ariane, je travaillais Ténébra en liberté. Les déplacements latéraux, isolation de postérieurs et antérieurs, revenir vers moi, les meners, passage de barres au sol, reculer dans un couloir et sur une barre, tout ça c’est sans problème… Je dois revoir, peut être en étant seules, la remise sur le cercle et, surtout, y rester !
Pour Nasdak, un truc est sur, il faut absolument savoir garder son calme, pour lui éviter de monter en pression, on l’a très bien vu sur le reculé. Ariane va devoir prendre un peu sur elle, pour ne pas monter en même temps…
Nous avons fait le retour en montant à cru ! Ca faisait un moment que je ne l’avais fais, ainsi qu’Ariane !

Et quelle joie de voir la progression de l’assiette !!!! On prend, pourtant, exactement le même chemin, l’espèce de rangement de couverts en plastique traine au même endroit qu’à l’aller ! Et bien là, d’un coup (j’étais rênes longues en train de parler avec Ariane), je me suis retrouvé avec un quart de tour en sautant !
Elle a flashé sur le rangement de couverts !!! Bien sur, elle y a met le nez, en ronflant, après ! Mais, je me dis, qu’il y a quelques temps, je me serais retrouvée par terre !
Jeudi on se fait une petite séance monté, en commençant par le stretching et pour travailler sur l’incurvation, et vendredi ce sera balade de 2h30 / 3h00.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s