Ouf le soleil est resté…

Travail étho, comme prévu avec Genga, on a sauté à pied et montée… J’en ai profité pour refaire la bâche mais à pied ET montée !
Pas triste quand même, seule (étant dessus) elle n’y est pas allée du premier coup ! En plus juste avant, il y a eu un super coup de vent et la bâche s’est soulevée, elle a sursautée et campé sur place !
Mais avec patience et méthode, elle y est allée… et calmement, elle n’a même pas essayé de sauter ou de trotter !
Puis on a sauté… Au sol, sans soucis, direct ; montée elle a commencé par vouloir sauter les plots (qui sont plus large, du coup, que la barre !!), puis on a sauté normalement et plutôt bien. Sauf, il me semble,  qu’elle saute d’un peu loin et haut, je vais essayer avec une barre d’appel.
Patrick m’a réexpliqué pourquoi ma jument avançait quand je fais les épaules en dedans ; une de mes jambes n’est pas assez en arrière.
Après le travail avec Genga, j’ai fais une balade avec Nébrasca ! On voit qu’elle n’est pas sortie depuis longtemps ! D’abord elle ne voulait pas avancer, surtout que Genga l’appelait du pré !
Ensuite elle a trébuché très fort (pratiquement à genoux ! et non je ne suis même pas tombée !), après elle a fait un super écart (au trot) parce que des poules de prairie ont sauté à ses côtés ! En continuant dans les bois, d’un coup elle s’arrête,  dresse les oreilles, regarde à gauche en soufflant et faisant son bruit des naseaux… J’ai beau regarder, je ne vois rien, mais j’attends un peu, et d’elle-même elle repart au pas mais en grande méfiance, droite et les oreilles en alerte, continuant son souffle bruyant ! De là, je me suis demandée si je faisais la petite ou grande balade !! Elle hennissait tant, qu’elle trébuchait…
Je suis partie quand même pour la grande… J’ai profité qu’elle avançait bien !
Nous sommes parties 1 heure ; selon l’endroit où on était on entendait les deux autres lui répondre !! . Ce qui m’a semblé bizarre c’est qu’en arrivant, dans des hennissements des deux côtés, les deux autres l’attendaient dans le paddock ! Et Genga y est restée tout le temps ou j’ai pansé Nébrasca. Puis elle s’est mise à mes côtés et nous sommes allées ainsi à trois vers le pré, où Redza les a accueillies !
C’est vraiment agréable de travailler avec ses chevaux comme ça dans la nature… de pouvoir faire plein de choses qu’on ne fait pas en club !
Club nécessaire pour toutes les bases de monte, mais y a tant à apprendre par soi même aux côtés de l’animal !! Il nous apprend tant !!

Un commentaire sur « Ouf le soleil est resté… »

  1. petit coucou de la rentrée …je vois que tu es déjà organisée…et que tu trouves toujours le temps d’exercer ta passion…bon dimanche à toi et ta troupe…bizzz 

Répondre à Tuffette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s