Réussite de l’une pour un échec de l’autre…

Hier matin, j’ai eu le « nez » car j’ai travaillé le saut avec Ténébra au sol… Ca n’a pas loupé, Rosine nous a fait sauter.
Pascal étant avec nous (et surtout d’un autre niveau), j’ai l’impression que Rosine a un peu oublié mon niveau, mes craintes et mes fesses !
La détente était rapide, chose déjà qui change, et la barre est vite montée.
Je devais corriger l’après saut sur mes premiers croisillons et verticaux. Systématiquement on tournait, Rosine voulait que j’aille droit…
Je m’étais arrêtée seule à 60 cms, là la barre passe à 70…
Mais même pour Ténébra c’était nouveau ! Seule, elle est allée jusqu’à 80cms mais avec quelqu’un sur le dos elle s’était arrêtée au 60 !
Pascal a remarqué que dans mes abords j’avais trop tendance à relâcher mes rênes, du coup la jument ralenti… et ça, ça m’a posé un vrai problème sur l’oxer ! 
Un moment Rosine s’est fâchée car, par MA faute, la jument n’a pas bien sauté et n’est pas allée au milieu de l’obstacle. Fâchée car je disais que c’était de ma faute et elle, elle disait que c’était quand même la faute de la jument, qu’elle devait faire aussi son métier…
Ben … en tout cas, la jument est bien aux ordres puisqu’elle fait ce que je lui demande… Maintenant son « métier » est-ce vraiment l’obstacle ? Pas encore je dirais, ou du moins en effet, elle ne le connait pas encore.

Contrairement au cheval de Pascal, Hugo, qui est un pro ^^

Une fois le vertical bien sauté et l’arrivée droite, nous passons à l’oxer. C’est là que je m’aperçois qu’une crainte est restée…
Dans le virage, comme d’hab je relâche les rênes, Ténébra repasse au trot… Et là je suppose que le souvenir de la chute revient, inconsciemment mais surement… car le premier coup je fais un cercle devant l’obstacle, la deuxième fois, elle le saute mais pratiquement au pas, comme avait fait Iroquois sauf, que là j’avais mes 2 étriers et que je le savais, je me suis donc bien tenue…
Du coup, on en est restée là, Rosine a vu que pour le coup ça venait vraiment de moi et que j’avais la trouille…
 
Ce matin, grande balade ! 1h20.. et deux routes… quand la camionnette nous a doublée, de près (hum…) mais doucement ( monsieur), elle a mit le cul dans le fossé quand même !Quand à la voiture venant de derrière, ça été, et même pour celle de devant qui n’a même pas ralenti (là j’ai gueulé !! ).
Elle a trouvé le moyen de trébuché très fort au trot… et moi de passer par-dessus… Elle s’est retrouvée pratiquement à genoux… Ben j’ai eu PEUR ! Et un peu mal quand même (j’ai senti sur quoi je suis tombé…)! Je n’ai pas lâché les rênes, mais elle, elle n’a pas bougé d’un poil !
Après désensibilisation route, nous avons fait désensibilisation douche !!
Heureusement que je ne l’avais pas attachée, et que j’ai procédé comme avec le papier sur le stick. Quand j’y repense j’ai du faire une erreur (au tout début quand elle a reculé), le tuyau était trop face à elle… Heureusement que je voulais viser les côtés des pieds, ce qui m’a vite permis de le remettre de côté.
En fait ça été rapide. J’ai pu la doucher complètement (heu sauf la tête, pas tout d’un coup !).
Ensuite séchage au soleil en broutant !
Hier nous avons commencé l’étho avec Nonette et vraiment c’est pas mal. On continu demain.
Bon repos pour mes fesses là…
 
Ce serait bien que ma tête s’y mette aussi. Pourquoi ne peut-on pas empêcher certaines pensées ??

7 commentaires sur « Réussite de l’une pour un échec de l’autre… »

  1. coucou!!!! je ss dsl de pa tavoir prevenu pour les semaines passées je pensais vraiment que mon pere allait le faire a ma place.
    j’ai pas tout compris pour samedi prochain?? c’est toi qui amène tenebra a orvilliers?? pourtant je l’ai deja sorti en balade et elle n’avait pas bougée d’un poil ( sans trebucher ) quand je l’avais sorti…
     
    sa reste toujours un moment de detente de lire ton blog…c’est la que je m’aperçois qu’il n’y a pas que moi qui aime cette jument…
    bisous a samedi  marie

  2. sympa ton blog, je comprends pourquoi tu es en tête des votes pour le blog star !!! Il reste plus que 2 jours et tu es à 33 % moi 2ème avec 21 %.Je suis beau joueur, j’accepte ma défaite et je décide de me retirer définitivement de la vie des bloggeur. mdr@ bientôt

  3. salut Muriel , alors toujours des idées noires que tu dois vider de ta tête…l’éthologie c’est ça aussi , le contrôler de soi et la disponibilité d’esprit pour ne pas communiquer son stress à nos chevaux…pas toujours facile , hein ??…bizz et un peu de couleur pour égayer tes sombres pensées. COURAGE!!!

  4. Bonjour !
    Une chute c’est udr!
    Moi quand Madrid m’a fais tombé l’année dernière, je suis bien tombé si je peux dire(ce jour là j’ai péter le record du tour le plus rapide du manège, je sais pas comment j’ai fais pour tenir au galop mais bon…!) il m’a donner un coup de sabot dans le dos en repartant au galop! Je n’ai pas pu remonter de suite,j’avais le dos en bouillis et je tremblais trop! La semaine d’après enpréparent un cheval, je tremblais, je ne pouvais pas! Pour monter cathastrophe! Je commence tout juste à reprendre du plaisir à galoper! Je ne pensais pas qu’une chute pouvais autant faire travailler, mais les virage je peux pas m’empêcher de me revoir tomber. Suffis que mon loulou trébuche et je flippe! Un an après, je commence à sourir et à respirer lancer au galop! Grace à ma prof qui me met en confiance, elle ne ma jamais pousser à galoper ou autre. Je vais à mon rhytme, et voilà!
    Je sais que si Madrid ma jetée au sol c’est de ma faute, je commencais à manipuler la cravache et et lancer au galop, j’ai paniquer, je lui disais de s’arreté, je tirais les renes mais avec la fichu cravache(que je n’utilise plus)je lui tapais les fesses!Il à rien compris et en à eu marre! Hop une Débo au sol! Malgrès cette grosse frayeur la première chose que j’ai dit en me relevant(plus vite que je ne suis tombé,Madrid étais toujours au galop dans le manège) j’ai demander si lui n’avais rien! Ah là là, dur l’apprentissage!!!!
    Heureusement je ne me suis pas démonter et je continu l’équitation, ce reve de petite fille que je réalise depuis plus d’an à présent!
    Là je file à la fete du club, alors bon diamcnhe à vous et bon repos pour vos fesses!Mdr…

  5. au fait je mais vous feliciter  pour votre travail avec les chevaux  et votre grand amour pour eux desireux de mieux vous connaitre  moi je suis en afrique  30 ans je suis en reseaux et  telecom 
     

  6. moi aussi j’adore les chevaux s’est ma passionsi pe tu me donner ton adresse msn la miene:meschevaux@hotmail.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s