Et c’est parti !

Tout d’abord un petit mot juste pour dire que le mélange de parcours et exercices, c’était super ! Elle allait vraiment volontiers sur les barres et sans fautes ; que ce soit avec le travail au sol ou montée.
Ensuite samedi, Julien est donc venu pour « l’évaluer », il l’avait monté avant que je la travaille et j’avais besoin de savoir (pas par orgueil, mais plus pour me rassurer et m’encourager ) si la jument avait progressé.
Il a d’abord été agréablement surpris par sa bonne tenue main/jambes, puis après quelques tours, quelques galops, il a dit qu’elle avait vraiment bien progressée sur le plat ! Quand il l’avait montée, elle donnait encore des coups de cul à la demande du départ au galop…
Elle manque encore un peu d’endurance et il m’a donné un ptit truc pour lui apprendre à tenir le galop et muscler son postérieur.
Quelques figures de dressage, là pareil il est content.
Passons à l’obstacle… Et bien, c’est confirmé c’est une jument qui ne sautera jamais plus de 60 cms ! Julien m’expliquait qu’elle n’avait même plus le reflexe naturel de lever les jambes quand elle avait touché une première fois !
Donc on se fera plaisir sur du petit obstacle, et juste pour continuer à lui apprendre à savoir ou elle met ses pieds

; et je pourrais continuer surtout à progresser dans la discipline que je préfère quand même : le dressage.

Il a remarqué qu’elle trébuchait, il m’a demandé en souriant pourquoi je ne lui avais pas dit, j’ai répondu que je voulais être sur de ne pas être la principale cause !
Oui, lui étant professionnel, d’abord il ne tomberait pas et sachant se tenir, je pensais qu’elle ne trébucherait pas du tout… A ça il m’a juste répondu que le cavalier était très rarement en cause quand un cheval trébuche, que le cheval doit être capable de se « tenir »…
Et petite chose (où là pour le coup j’étais bien fière de moi ! ), une fois terminé, il se tenait devant la porte de sortie et nous discutions. Sans faire attention il joue avec sa badine, qui passe devant les yeux de Ténébra… Elle ne bouge pas. Il s’en rend compte, du coup il la secoue beaucoup plus fort et vite devant un œil puis devant l’autre et devant elle ! Puis il me regarde et me dit : « ah ça c’est très bien !! »
Et là (oui, oui, oui j’avoue !! ) j’étais heureuse comme tout en lui disant : « je lui ai appris ! ». Par contre ce qui ma surpris c’est qu’il n’a rien dit contre la Cense (il a vite comprit et il sait que j’y fais les stages), mais m’a juste dit de faire vachement attention car elle avait un sacré gabarit Ténébra ^^… Je lui ai redis que là-bas aussi on ne badinait pas avec la sécurité !
Voilà, il a même dit qu’il pourrait la monter de temps en temps s’il passait vers le midi…
 
Maintenant voici ce qui est parti !
4 jours de stages intensifs ! Lundi, mardi, jeudi, vendredi, on arrive à 9h pour le café, 10h00 à cheval pour 1h30 ensuite soins, repas , puis de nouveau à cheval pour 1h30 et selon le temps théorie. L’année dernière nous faisions 1h le matin et 2 l’aprèm. Ce qui obligeait de changer de cheval en reprise (pour certains chevaux). Là 1h30 c’est drôlement mieux !
 
Donc nous avons démarré ce matin, 8 cavaliers ! Isabelle, Joëlle et Philippe (mais juste aujourd’hui ) comme l’an passé, Céline, Pascaline, Stéphane (fille) et Marie-Pierre  (je crois juste aujourd’hui aussi) sont venues en plus.
Et nous avons démarré très fort !!
Mise en selle !
Un sacré longggggg moment ! Mais en fait, qu’est ce que ça fait du bien ! Et il faut avouer que Ténébra est plus agréable que Farouk pour ce genre d’exercice ! Je trouve que j’ai progressé car je ne tiens plus la crinière dans les virages et je ne glisse plus  ; bon j’ai toujours l’impression de décoller de trop ! (On ne se moque pas ! j’en entends certain(e) rire !).
Cet aprèm, obstacle avec Bluch, ca faisait un bail que je ne l’avais pas eu !! Mais je me suis régalé, sauf deux moments ^^
Le premier, par ma faute, il s’est un peu embarqué, pas longtemps… je lui demandais un virage un peu raid alors qu’il galopait à faux… Ca ne lui a pas plu !
La deuxième fois, il semble que le virage à droite avant le dernier obstacle lui était trop court ! Il s’est arrêté un peu trop vite et fort devant le chandelier (il devait passer à côté), je me suis accrochée à l’encolure et me suis laissé glisser sur mes deux pieds ^^.
 Je suis remontée et nous sommes allés sauter notre dernier obstacle !
Je ne voulais pas le faire en plus, ce mini parcours 5 obstacles… mais bon j’étais la seule donc j’y suis allée, et sans regret !
Surtout qu’en plus, je ne sais pas quel cheval j’aurais demain pour l’obstacle !!

3 commentaires sur « Et c’est parti ! »

  1. Salut Murielle…merci de ta visite ! Chaque fois que je passe chez toi…je suis impressionné ! tu sembles de plus en plus maîtriser ton travail avec les chevaux. Je ne m’y connais pas mais le moins que l’on puisse dire c’est que tu progresses régulièrement . C’est  une passion qui assurément te construit , malgré les difficultés  ( que tu ne caches d’ailleurs pas !) La "pro" n’est plus très loin !!! Bises amicales. Ange.

  2. Kwé Murielle,
     
    Merci de ton passage dans mon ciel ! Toujours un plaisir de te lire et t’en fais pas pour le retard, tu  ne pouvais pas savoir. Et tes voeux sont appréciés, grandement appréciés. Sais pas si je pourrai t’écrire, il commence à se faire tard. J’ai eu des techniciens qui sont venus chez moi et j’avoue que ça m’a retardé dans mon horaire. Mais je te donne des nouvelles bientôt, c’est promis.
     
    En passant, c’est agréable de voir à quel point tu sembles progresser, dommage que je ne puisse le constater de visu :-(.
     
    Bise copine, prends soin de toi et
    E’pit wiskum a’sutmessewakm nisgam
     
    LadyHawk – Ketwitèw Wejùsn
     
     

  3. Hello Murielle , alors finalement t’as réussi à remonter à cheval après le repas bringué de samedi??Bravo!!et félicitation pour tes progrès et ta constance … on voit nettement ton naturel passionné…
    Oui les chevaux du tournis sont partiellement les miens…en fait ,on les a donnés à mon voisin qui les a pris à condition que je m’en occupe avec lui car il ne connaît rien au chevaux mais il pensait faire plaisir à ses petits enfants qui apparemment éprouvent plus de peur que d’envie face à eux …par contre je me suis chargée de redébourrer la jument de 9 ans  qui n’avait pas travaillé pendant 6 ans , elle est adorable , apprend très vite mais redevient aussi vite capricieuse si je n’ai pas le temps de la longer ou de la monter régulièrement…Quand à Caramel , le mâle , il a 25 ans et quelques problèmes d’arthrose et de dos , donc on ne le monte pas mais il adore qu’on s’occupe de lui…BIZZZZ

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s