Week-end rando du 26/04/06 au 01/05/06

Vendredi 13h30 j’appelle Christine pour savoir si elle a bien reçu mon message pour venir me chercher à la maison car grosse valise et pas de voiture…

14h00 je commence à tourner en rond dans la maison, n’ayant pas eu de nouvelles ; 14h15 j’entends la voiture. YeH

Joëlle descend pour m’aider et nous devons vider une partie du coffre pour placer la valise, je n’avais pas de sac…

Je suis la seule à avoir pris la raquette de tennis, Joëlle le mayo de bain …

Nous avons fais une pause goûter, une très bonne habitude et idée d’Isabelle, et un temps de repos pour notre super conductrice !

Ma nuit ayant été courte, je somnolais parfois…

Nous sommes arrivées vers 19h00, mais heureusement pas de nuit car les pancartes ne sont pas toujours très visibles, et il y a beaucoup de précipices ! HoT

 

Patrick vient nous accueillir, nous laisse nous installer dans la « gite étape » ; et nous propose un apéritif.

 

 La température  était plus haute au lieu de départ que de l’arrivée !

Tous les repas étaient prit avec et chez Patrick, à part le pique-nique de samedi et le petit resto (extra !) de dimanche midi ;  il préparait tout et c’était très bon !  

De vraies petites vacances pour nous…

Nous finissons tranquillement la soirée (arf pas de photo !) devant la cheminée, ou Patrick nous racontent ses magnifiques voyages avec Voyou (son cheval qui a 21 ans aujourd’hui, né dans sa ferme), et allons nous coucher vers 22h30… Un peu tôt pour moi, ce qui provoquera des réveils tôt dans la nuit…

Patrick nous pose des questions sur notre façon de monter et la « quantité » de stress ! Pour donner le bon cheval à la bonne personne…

Ainsi Christine apprend qu’elle a une jument « collante » et difficile à attraper au pré. Alors collante oui car si elle n’avançait pas assez vite la jument cherchait à la doubler quitte à la pousser un peu ! Par contre pour l’attraper tout s’est bien passer.

 

Petit déjeuner à 8h00, pour ce premier matin.

Nous avons toutes (enfin je crois) le cœur battant et une toute petite appréhension de ce qui nous attend, des chevaux qu’on va avoir et que nous ne connaissons pas (juste une caresse à notre arrivée la veille) !

Patrick nous explique la journée, les quelques passages difficiles, « aie aie » lorsqu’il parle des chemins avec ses précipices !

 

Samedi 9h15 nous partons, les rennes à la main sur la route de l’aventure…

 

 Nous apprenons, là, que nous allons vers la neige qu’on aperçoit au fond !

Heuuu ce n’est pas un peu loin ??

Arrêt déjeuné, bien mérité ! Et dans un petit sous-bois avec un torrent qui passe, très sympathique…

 

Il est vers 13h00, cela fait déjà 3h30 que nous sommes parties.

Patrick et Isabelle feront une petite sieste sous l’arbre, bercés par le bruit de l’eau et réveillé par le hennissement d’une des juments !

Christine a une vilaine toux qui se développe !

Joëlle lui fera un super grog maison le soir ! Efficace !!

 

Nous repartons vers 14h00

Nous laissons la place aux vaches…

La neige se rapproche et nous sentons aussi un peu le froid !

Autour de nous, que des étendues vertes et enneigées par endroit, au loin on aperçoit les montagnes.

Nous découvrons le « Cizalier »

 

Nous sommes allés pratiquement à 1500m d’altitude !

Le buron ou nous allons laisser les chevaux est à 1397m ! L’accueil y est toujours aussi agréable !

Nous descendons de cheval vers 17h00.

Le couple vit ici 6 mois de l’année et gère la coopérative ! Avec Christine on se disait que ça nous paraissait un peu trop calme pour nous  ^^

Sur cette carte on voit le trajet effectué pour cette première journée.

Nous redescendons en voiture !

Douche en rentrant, comme c’est agréable ! Champagne de Christine autour du feu, repas et discussion sur nos premières impressions.

Dommage que je n’ai pas pris la montée d’enfer à pied ! Un sentier abrupte, et pierreux, d’où la crainte de prendre l’appareil photo en main !

On n’avait l’impression de ne pas en voir la fin de ce chemin ! Et pour une première journée, nous l’avons trouvé superbe mais sportive !

Vers 22h40 tout le monde part se coucher, le lendemain matin débute plus tôt !

Recommandation de Joëlle : « personne ne parle, n’éternue ou ne ronfle… »

J’ai été accusée pour la première nuit mais dans la nuit de dimanche à lundi nous avons su qui c’était réellement, … Mais je ne divulguerais rien !

Par contre, Joëlle ne voulait plus dormir, elle s’est mise à parler, parler, parler … et à éternuer dans la nuit ! Et Christine avait son lit qui penchait !  (Le fameux grog ^^)…

On a bien rit le dimanche matin !

Tout le monde ayant prit la douche nous mettons le réveil à 6h45 pour le ptit déj à 7h00.

Comme la nuit précédente, je suis réveillée dès 5h00…

Mais le réveil n’a pu eu besoin de sonner, toutes debout vers 6h30.

 

Dimanche, vers 7h45, nous remontons en voiture chercher nos chevaux qui semblaient ne pas avoir eu très chaud !

Heureusement que nous n’avons pas dormi là ou nous devions, sans eau, ni électricité, juste une cheminée ! Même l’eau dans leur pré était gelée !

Il fait entre – 2 et – 5 (les avis étaient partagés !). J’ai les pieds qui gèlent !

Par contre le temps est plus clair !

Par contre, Joëlle ne voulait plus dormir, elle s’est mise à parler, parler, parler … et à éternuer dans la nuit ! Et Christine avait son lit qui penchait !  (Le fameux grog ^^)…

On a bien rit le dimanche matin !

Tout le monde ayant prit la douche nous mettons le réveil à 6h45 pour le ptit déj à 7h00.

Comme la nuit précédente, je suis réveillée dès 5h00…

Mais le réveil n’a pu eu besoin de sonner, toutes debout vers 6h30.

 

Dimanche, vers 7h45, nous remontons en voiture chercher nos chevaux qui semblaient ne pas avoir eu très chaud !

Heureusement que nous n’avons pas dormi là ou nous devions, sans eau, ni électricité, juste une cheminée ! Même l’eau dans leur pré était gelée !

Il fait entre – 2 et – 5 (les avis étaient partagés !). J’ai les pieds qui gèlent !

Par contre le temps est plus clair !

On aperçoit bien mieux les montagnes derrières.

Toujours ces étendues, qui, nous explique Patrick, sont remplies de vaches l’été !

Nous repartons les rennes à la main, (toujours au départ), vers 9h00.

Sentier étroit, Joëlle chantonne pour ne pas voir le précipice sur notre droite !

Ferty, ma jument, en qui j’avais une totale confiance, un pied sur ! Elle regardait là ou j’allais, si je glissais elle passait autrement !

 

Nous arrivons à Blesle vers 13h30, arrêt pour déjeuner dans un petit resto vraiment chouette et très bon !

Nous avons laissé les chevaux attachés aux anneaux (pour eux) en face, ils se reposent au soleil.

Nous avons déjà pris de bonne couleur…

Mais non nous ne sommes pas fatiguées !

Nous repartons vers 14h00, avec là encore des sentiers à monter… mais également pour les juments !

On fera aussi pas mal de trot et quelques galops bien agréables…

D’ailleurs je n’ai pas pu prendre toutes les photos que je souhaitais, comme sur les ponts ou nous passions, Ferty avait plutôt un pas lent dès que je cessais de mettre des jambes, alors elle rattrapait souvent au trot ^^ ; Patrick la dit un peu fainéante, moi je crois qu’elle aime bien aussi avoir ses distances surtout avec Loula !

Mais je préfère le galop de Farouk qui est plus régulier et surtout plus allongé !

Et après une bonne douche, champagne  (et oui encore ! mais cette fois ma bouteille)…

3 copains de Patrick, qui habitent pas loin de nous en fait, nous rejoignent à table ! Ils viennent toutes les 6 semaines dans le coin pour faire du quad et moto !

Tiens là aussi j’aurais du prendre une photo : les 4 filles d’un côté et les 4 hommes de l’autre !

En fait nous, nous avions repris naturellement les places des jours précédents !

Nous devions manger au restaurant le lundi midi, mais les copains ayant apporté de la bonne viande (un des 3 est boucher) se sont proposés pour nous préparer le repas, au barbecue, et table dehors !

Patrick nous avait expliqué que ce serait une matinée cool, avec beaucoup de plat et galop ! Heuuu la aussi changement de programme !

 

Lundi, 8h00 le petit déjeuner, 9h00 en selle…

Courte nuit là encore mais, en forme quand même, toujours prête à partir !

Juste avant ce passage, nous avons vu s’envoler une nuée d’oiseau sortis des niches dans un mur longeant le chemin.

Nous apprécions là encore le paysage !

Le plus drôle je pense, si nous avions eu des spectateurs, était de nous voir descendre de cheval et pour les premiers pas…

Et là surprise ! Pas agréable pour toutes  y en a qui ont râlé mais râlé …. Disons que pour du plat c’était drôlement pentu !!

On a du prendre un sentier croulant de pierres, très, très abrupte par endroit, très peu large aussi ! Et là Christine avait vraiment peur de tomber, surtout avec sa miss qui voulait passer devant !

On ira jusqu’au village ainsi…

Voyou prend très vite de la distance, suivit des deux autres. Un moment Christine et moi ne les voyons même plus !

Quand même j’admire Christine ! Elle trouve la force, le moyen, de me demander comment moi j’allais, alors qu’elle n’était elle pas rassurée ! Merci Chrichri .

Arrivés à Blesle de nouveau, mais juste pour permettre aux chevaux de boire !

De nouveau les chevaux auront de grandes et difficiles montées… A plusieurs reprises je me disais que je serais descendu de ma jument si j’étais seule tant j’avais mal pour elle !

Dernière image sur la route du retour, nous rentrons vers 13h30.

Le temps de se doucher et de passer à table sous un soleil magnifique, avec les chiots de Cheyennes qui nous mordent lacets et bas de pantalons…

Nathalie la sœur de Patrick nous a rejoins de nouveau pour ce repas ! Elle est aussi sympa que son frère ! Top génial ces personnes !

 

Alors en résumé, si vous ne savez pas quoi faire de vos vacances allez à la ferme des Védrines, chez Patrick ! Que ce soit l’accueil, les gites (une super déco faite par ses mimines et avec un gout extra !), les paysages, les ballades possibles à pieds, à cheval, en moto….. Enfin tout, tout est bien !

D’ailleurs j’y retourne en famille en août !

 

Toutes les photos dans l’album photo!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s